Immobilier : Vous avez (ou allez) acheter sur le Bassin. Ceci vous intéresse…

Crédit Immobilier : Comment économiser (beaucoup) sur l’assurance emprunteur en 2018… (même sur un ancien crédit)


InfoBassin est à votre écoute et poursuit aujourd’hui sa nouvelle série thématique mensuelle pour optimiser vos finances, en partenariat avec Laurent Dinse, créateur d’Elisa Vie, expert et courtier en assurance, épargne et crédit.

Michel Lenoir, Directeur de Publication


Aujourd’hui : le dégroupement de l’assurance crédit


Qu’est-ce qui évolue en 2018 ?

A partir du 1/1/2018, tous les français remboursant un crédit immobilier pourront changer d’assurance emprunteur.

En changeant d’assurance de prêt, les emprunteurs peuvent troquer le « contrat groupe », l’assurance de la banque prêteuse, par un contrat alternatif – l’assurance déléguée – proposée par une autre compagnie d’assurance, souvent beaucoup moins coûteuse.


Jusqu’à présent, les emprunteurs peuvent opter pour une assurance déléguée uniquement au moment de la souscription du prêt, ou lors de la première année de remboursement du crédit (substitution loi Hamon).

Grâce à l’adoption de l’amendement Bourquin dans le cadre de la loi du 21 février 2017, il sera possible de changer d’assurance chaque année à partir du 1er janvier 2018.



Qui envoie la demande ?

banquier pere noel

A priori, la demande de changement n’a rien d’une partie de plaisir pour l’emprunteur. Dans les faits, l’usager bancaire peut ne pas gèrer cette demande de résiliation-substitution en direct : il suffit qu’il contacte un courtier en assurances.


C’est cet acteur qui va s’assurer que le contrat alternatif est conforme au niveau des équivalences de garanties, puis qui va prendre en charge la procédure de A à Z :

-rédaction et envoi de la lettre recommandée
-échange avec la banque
-mise en place d’un nouveau contrat moins cher



Est-ce financièrement intéressant pour tous les emprunteurs ?

La mise en place d’une délégation d’assurance de prêt permet le plus souvent d’envisager des économies tres importantes.

Car l’assurance déléguée est individuelle, à la différence de l’assurance « groupe » de la banque. Et les cotisations sont le plus souvent dégressives, baissant au fur et à mesure que le capital restant dû diminue.


En outre, les assureurs alternatifs serrent logiquement leurs tarifs pour attirer les clients.

De plus, compte tenu de leurs volumes, les courtiers ont négocié des réductions très importantes dans les compagnies, ce qui leur permet aujourd’hui d’être les moins chers du marché.



Banquiers ou courtiers ?

Si les établissements bancaires préfèrent traiter directement avec un cient, car c’est plus avantageux pour eux, ils reconnaîssent aussi l’intéret de travailler avec un courtier, qui leur apporte de nombreux dossiers durant l’année.

Ces derniers sont aussi spécialisés sur les « risques aggravés » comme disent les banquiers.
Les emprunteurs qui ont une situation médicale compliquée (cancer, diabète, etc) peuvent ainsi accéder au crédit et s’assurer normalement, plus facilement .



Des exemples ?

Voici quelques exemples concrets de clients qui ont fait des économies très importantes :

Clément et Nathalie : 35 et 32 ans, La Teste
Cout Assurance Banque A : 24.541 euros
Cout Assurance courtier : 11.855 euros
Economie : 12.686 euros


Christophe et Cindy : 40 et 39 ans, Andernos
Cout Assurance Banque B : 29.541 euros
Cout Assurance courtier : 19.555 euros
Economie : 9.986 euros


-Jennifer, 29 ans, Arcachon
Cout Assurance Banque C : 34.522 euros
Cout Assurance courtier : 16.549 euros
Economie : 17.973 euros



Cela prend du temps ?

Entre l’étude du dossier, la recherche de la meilleure proposition, la validation du devis par la banque et l’adhésion à la nouvelle assurance, le process peut prendre seulement 1h30, chez un courtier.

Prendre moins de deux heures de son temps, pour économiser plus de 10.000 €, c’est une bonne affaire…



A propos d’Elisa Vie

elisa vie logo recadreInfoBassin a choisi de travailler avec Elisavie qui a le rôle du conseil à cœur.

Cette société s’engage dans des actions solidaires pour des associations du Bassin, en reversant l’intégralité des frais de dossiers des contrats d’assurances à des associations locales, comme « Grandir avec ABA » (aide et accompagnent des enfants autistes sur le Bassin).


IB Pratic : Contact Elisa vie, 1175 avenue du Parc des Expositions 33260 La Teste de Buch. Tel 09 67 78 35 22 ou contact@elisavie.fr. D’autres infos, ici. Page FB, ici


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments