Andernos va tourner une page en centre ville…

Après une année de travaux, le nouveau centre ville d’Andernos sera prêt cet été.


28/04


plan centre andernos photo chantierLes Andernosien(ne)s et les courageux(ses) qui sont venus en ville auront vécu une année difficile avec un centre en travaux et des repères chamboulés.

L’arrêt de bus pour Bordeaux, déplacé, en a surpris plus d’un(e), et les accès au marché plus ou moins balisés ont provoqué quelques chutes…


Mais bon. Le maire avait clairement annoncé la couleur pendant sa campagne lors des élections municipales de 2014: restructuration du centre ville et des parkings, déplacement du monument aux morts devant la mairie, un axe piéton prolongé de la jetée au futur cinéma via la rue du 11 novembre et la place du 14 juillet réaménagée et sans voiture.


Pour voir les films, ce sera la Dolce Vita…

cine dolce vita 3D interieurAh, ce cinéma ! Les cinéphiles du Nord Bassin, jusqu’au Porge, l’attendent depuis si longtemps. Il ouvrira ses portes mi-octobre, promis, avec 4 salles pour pouvoir enfin choisir son film.

Le parrain de ce nouveau multiplex appelé Le Dolce Vita sera Guillaume Canet, mais à ce jour, on ne sait pas si l’acteur/réalisateur sera là pour l’inauguration, le 15 octobre.

Par contre, la nouvelle salle de spectacles de 400 Places, polyvalente pour ciné/spectacle vivant, sera inaugurée par un spectacle des drôlatiques Frères Brothers, le 11 janvier 2020.


Une place pour les piétons

plan centre andernos V2La place restructurée sera terminé mi juin. L’inauguration de la place est programmée le 6 juillet à 11h. L’heure de l’apéro ostréicole…

Durant le festival de Jazz, des concerts y seront prévus.

andernos centre futur image architecteLe chaland trouvera dans les nouveaux bâtiments périphériques d’architecture « néo-Bassin », une nouvelle brasserie qui devrait ouvrir tout début juillet, une boutique de thé/café avec dégustation sous les platanes (ouverture le 9 mai), un autre commerce non défini encore, et en face, la poissonnerie et le caviste pourraient bien s’entendre et proposer des tables communes pour déguster huitres et crustacés avec un bon verre…


Objectif suivant : Le marché couvert

Cet honorable bâtiment vit probablement ses derniers mois. Fatigué, ne répondant plus aux normes actuelles, l’équipe de Jean-Yves Rosazza envisage de le raser pour construire un bâtiment plus adapté, avancé jusqu’à la rue du 11 novembre, avec à l’arrière (ou au sous-sol, ou les deux) un parking d’une soixantaine de places. Pour le reste, les réflexions sont en cours.


Construire aussi au plan inter-culturel  européen

jumelage andernos drapeauxDu coté culturel et sportif, l’ambiance était franco-germano-espagnole, lors du week-end pascal. Après un rendez-vous entre les maires de Nussloch, Segorbe, Andernos et les associations l’an dernier, le moment était venu de mettre en oeuvre les activités prévues, pour « revitaliser » les échanges entre les villes.

Europhiles convaincus, les trois maires voulaient rapprocher les jeunes, échanger sur le mode culturel et sportif, sans idée de compétition, avec l’aide des associations.


jumelage andernos relaisPour le maire de Segorbe, R. Magdalena, « Nous croyons à ce jumelage comme une façon de renforcer nos liens avec l’Europe…/…Je souhaite continuer à venir souvent à Andernos et à Nussloch , parce que vous êtes des êtres merveilleux, une ville  magnifique et, on se sent ici « comme à la maison ». Ce que confirmera Gérard Laurent, président du Comité de jumelage Andernos-Segorbe.


Le maire de Nussloch, J. Forster, déclarait  » Ces amitiés entre hommes politiques (les maires, NDLR) sont importantes, elles ne peuvent cependant pas remplacer les liens entre les peuples. Ils se créent au niveau des relations entres citoyennes et citoyens. Donc de vous tou(te)s. »


jumelage andernos piscineL’édile d’Andernos était sur la même longueur d’onde : « Nous devons, de part et d’autre, porter toute notre réflexion sur la possibilité d’échanges pour cette jeunesse, avec l’engagement des établissements scolaires. D’échanges sportifs, culturels, avec les associations. La jeunesse doit voyager, les jumelages sont là pour les y aider; »


Course à pied relais, en ville et sur la plage, en piscine, football, handball, cyclo, tir à l’arc, et autres manifestations, les délégations et les badauds ont apprécié les challenges organisés. Les contributions vidéos pour mieux connaitre les trois villes et les repas dansants en soirée ont aussi créé du lien.

Des petit pas pour stimuler une Europe fraternelle, populaire, pendant indispensable aux eurocrates normatifs et aux intérêts des lobbies.


Et dans les cartons, pour plus tard…

Dans ses cartons, le maire a d’autres travaux en vue: redéfinir le rôle du cinéma Rex (qui aura fermé d’ici-là), de la piscine actuelle (une nouvelle sera construite par la Coban), de l’ancienne poste entre les deux rues piétonnes, créer une maison des associations…


L’an prochain, les élus remettent leur mandat en jeu. Cela devrait être inscrit dans son programme.

Mais il devra attendre le résultat du scrutin : une élection, ça n’est jamais gagné d’avance.


portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit

Comments

comments