Double traversée du Bassin à la nage pour Savin et Gravaud

JJ Savin, et P. Gravaud ont réalisé l’aller-retour Arès /Arcachon /Arès à la nage dans la journée…


18/08/19


savin gravaud arr devant flagInsatiable Jean Jacques Savin… Jamais en manque d’idée pour croquer la vie. L’Arèsien septuagénaire avait traversé l’océan dans un tonneau de 3m sur 6,  au gré des courants, des vagues et du vent, en 122 jours au printemps dernier (voir nos articles ici).

Alors traverser le Bassin aller-retour dans la journée, pour lui, c’était presque une promenade.

D’ailleurs il l’avait déjà réalisé en 2013 du Teich à Claouey (voir ici).

Ce coup-ci, il était accompagné de Philippe Gravaud, solide gaillard et nageur expérimenté.


savn gravaud arcachon

Photo traversée @C. Rouchaley. Découvrir sa page FB avec d’autres superbes photos sur https://www.facebook.com/catherine.rouchaley

 


Un comité d’accueil chaleureux à l’arrivée

savin gravaud accueil public jetee flag


Partis à 10h, ils sont rentrés à 19h. Les familles et amis, une cinquantaine de personnes, attendaient les valeureux sportifs sur la jetée devant la fête de l’huitre qui battait son plein. Youyou et autres chants chaleureux ont redonner force et vigueur aux nageurs sous l’emprise du froid, compréhensible après une journée passée dans l’eau.

savin gravaud arr 1

savin remercie SNSM


Mais avant de sortir de l’eau, les deux hommes ont adressé un salut amical de remerciements à l’équipage du semi-rigide de la SNSM d’Arès qui les a accompagné et a sécurisé le périmètre tout au long de l’épreuve.


Plus tard, Philippe Gravaud a reconnu avoir été un peu handicapé en raison de douleurs à l’épaule dans le chenal du Courbey.

savin gravaud arrr assis



Une fois séchés, les deux complices ont terminé la soirée à la fête de l’huitre à table avec leurs amis .

Mais chut… D’autres péripéties sont à venir pour Jean-Jacques, l’homme qui aime se lancer et réussir des défis.

A suivre, donc…



portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit !


 

Comments

comments