Nautisme : Sauvetage du skipper d’un voilier coulé au Banc d’Arguin

La SNSM, un navire de plaisance et un hélico du CEA en action pour récupérer un plaisancier…


19/09/2017


CV vue avion vagues arguinLe 19 septembre 2017 vers 14h, un avion de la DGA (Direction Générale de l’Armement) signale au Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d’Etel avoir survolé un voilier chaviré à l’extérieur du bassin d’Arcachon, du côté du banc d’Arguin.


Compte-tenu de la dangerosité de cette zone et de la suspicion d’homme à la mer, le CROSS d’Etel diffuse immédiatement un message Mayday Relay et engage les moyens suivants pour mener les recherches :

-la vedette SNS 285 «Côte de Pays Blanc» de la station SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) d’Arcachon ;

-l’hélicoptère d’alerte du Centre d’Essais des Landes (CEA) ;

-un navire de plaisance sur zone.


Vers 15h, le navire de plaisance Dameky récupère à son bord un homme localisé sur le banc d’Arguin : de nationalité anglaise et âgé d’une trentaine d’années, ce dernier se signale comme le skipper du Wind bag, voilier d’environ 8 mètres qui vient de faire naufrage.

Après une conférence téléphonique entre le CROSS, le voilier et le SAMU de Coordination Médicale Maritime (SCMM) de Bayonne, décision est prise de transférer le skipper, qui souffre d’hypothermie légère, sur la vedette SNS 285 afin de le ramener au port d’Arcachon pour une prise en charge par les pompiers et une évacuation vers un centre hospitalier.


L’épave a été relocalisée. Le sémaphore de Cap-Ferret assure la diffusion d’un message à l’attention des usagers de la mer afin de les prévenir de la présence de cette épave.

La Météo sur zone était la suivante : Vent du nord-ouest de force 3 (12 à 19 km/h) – mer 3 : peu agitée (0.5 à 1.25 m)

On ne dira jamais assez la nécessité de bien équiper la SNSM…


IB / Source Préfecture Maritime / Photo : archives Clément Viala (voir son site )


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments