Pierre-Ambroise, Emilie, Jean-Ba, Nicolas, Max, Emma, Ben : Sportifs du Bassin, champions dans l’âme

Le coup de plume du WE : Les jeunes sportifs exemplaires du Bassin et les petits cons qui s(t)adorent…


3/09/17


Face à l’acte inqualifiable perpétré sur Pierre-Ambroise Bosse cette semaine, InfoBassin donne aujourd’hui sa juste place à de jeunes sportifs sympathiques du Bassin qui ont la gnaque…


Pierre-Ambroise Bosse (un garçon en or, qui fait des jaloux)

(voir sa page FB)

bosse jo drapeauPierre-Ambroise est un enfant du pays à l’humour décalé comme on l’aime sur IB.

Ce garçon a labouré les pistes de stade avec ses crampons pour gagner d’abord des secondes puis des dixièmes, enfin des centièmes de secondes. Avec ténacité, détermination et courage. Bref, c’est un exemple pour notre belle jeunesse ici comme ailleurs.

Après l’incroyable course qui l’a sacré champion du monde à Londres, il a eu envie de fêter et savourer sa victoire sur le Bassin avec sa famille et ses copains de toujours.


Pendant ses vacances, on l’a vu pousser la chansonnette, guitare à la main au Loft33 à Andernos, le sourire aux lèvres, aimable avec les clients, complice. C’était un break avant de continuer sa saison et affronter de nouveaux challenges.

bosse loft33


Mais il a fallu que trois petites frappes, jaloux de sa réussite, lui fassent payer au prix fort, à coups de poings, sa toute récente notoriété internationale, ce dimanche 27 août, à 4 heures du matin, alors qu’il quittait le parking du casino de Gujan-Mestras.

La brutalité primitive de ces minables lui auront peut-être détruit son affection simple pour autrui, et le changeront sans doute dans ses rapports avec son public, et dans la compétition.


Alors, Pierre-Ambroise, s’il te plait, continue ta course sur la piste aux étoiles, garde confiance dans le soutien de tes supporters, et continue à mordre la vie à pleine dents.

Des jeunes sains, souriants et plein d’énergie, c’est de cela dont a besoin le Bassin et notre pays.

Pas de pauvres types imbus de leur médiocrité et malfaisants qui ont des biceps à la place d’un cerveau.



Émilie Andéol

emilie andeol sourire judo(voir sa page FB)

A 29 ans, cette judokate formée au Club de Marcheprime remporte une médaille d’or des Jeux Olympiques de 2016. Une récompense amplement méritée après un parcours difficile.

Des heures d’entrainement et de volonté l’ont amené sur la plus haute marche du podium. Elle se dirige aujourd’hui vers le professorat de Judo.



Jean-Baptiste Ducamin

(Voir sa page FB)

ducamin moth a foilducamin portraitMême génération, même volonté de décrocher des médailles que PAB, mais dans la voile. Sélectionné pour participer à l’America’s Cup catégorie espoir dans le Team France cet été sur un bateau qui volait au dessus de l’eau, cet arèsien poursuit inexorablement, après Sup de Co la Rochelle, sa course vers les sommets.


Il a couru cet été sur le Tour de france à la voile et on le retrouvera sans aucun doute dans les grandes compétitions internationales dans les années à venir.

On peut le voir s’entrainer sur le Bassin pour continuer à perfectionner sa technique avec son drôle de navire, un Moth à Hyfdrofoil qui file jusqu’à 28 kts et déjauge à 6 (voir photo) .



Nicolas Parlier

nicolas parlier plan serré(voir sa page FB)

Triple champion de France de Kite surf à Foil et n° 2 Mondial.

Un joli palmarès déjà pour ce jeune Arcachonnais de 23 ans rempli d’une saine énergie, qui se nourrit au vent du Bassin et du large. C’est de famille…

Il se balade à plus 38 noeuds (55km/h) avec son kite-surf à hydrofoil au dessus de l’eau.

(Illustration : Copie écran photo Jesus Reneto)



Maxime Castillo

maxime castillomax castillo body vague(Voir sa page FB)

A 18 ans en 2012, il est champion du monde junior de Body Surf. Puis à 23 ans, il intègre le top 13 mondial du circuit pro.

Max est prof au club Ocean Roots d’Arcachon quand il n’est pas au quatre coins du globe.


Passionné, il rêve de grimper sur le podium. Alors, il s’entraine, même quand l’eau est fraiche….



Emma Palvadeau

palvadeaupalvadeau courseCette Andernosienne est licenciée au Club de voile de Claouey.

Après avoir décroché son bac en vue d’études d’Architecte en juin, elle a participé du 13 au 18 août aux Championnats d’Europe Espoirs de voile en MOTH EUROPE à Biscarosse, où elle a terminé 10eme parmi les cent jeunes, âgés de 15 à 19 ans, venant de dix pays diférents.


Vingt deuxième lors de ces mêmes championnats l’année dernière en Pologne, cette dixième place cette année marque donc une belle progression et est très encourageante pour l’année prochaine, en 2018 en Italie. Il s’agira alors de la dernière année dans la catégorie espoir pour Emma. Rendez-Vous en 2018…



Benjamin Coulier

benjamin collierbenj coulier sautA 21 ans, Benjamin est devenu fin juin 2017 champion de France de Tennis adapté en raison de son handicap.

Ce Blagonnais est licencié au club de tennis de Lanton où il a été embauché après avoir obtenu en 2014 un diplôme d’État d’assistant moniteur.


Il s’entraîne pour participer aux JO de Paris si la fédération de tennis reconnaît la catégorie « Adapté » comme elle a reconnu la catégorie « Handicap »… A Lanton, la section de tennis adapté devrait ouvrir à cette rentrée. officiellement à cette rentrée de septembre.

A suivre…



portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments