Noel : Assujettis à l’ISF, offrez une voiture volante ! (Les autres, un baptême de l’air …)

L’aéro-voiture : un concept dans l’air  …


Bassin d’Arcachon

aeromobil 2

L’AeroMobil 3.0.

Les amateurs de Louis De Funes ont vu au moins une fois cette scène où Fantomas décolle avec sa DS à réaction, échappant ainsi une nouvelle fois à ce pauvre commissaire Juve. C’était une fiction, c’est aujourd’hui une réalité.


La voiture volante Transition.

Les heureux habitants du Bassin assujettis à l’ISF pourront s’acheter, ou offrir pour Noël moyennant 200.000 € (le prix d’un Porsche 911S turbo) ce beau jouet construit par Terrafugia. Une machine hybride certifiée aux USA, qui transporte deux passagers sur 660 kilomètres et atteint les 160 km/h en vitesse de croisière. Le moteur entraîne l’hélice et les roues arrières, et fonctionne au super sans plomb. Sa largeur atteint les 2m sur route et 8 m, ailes déployées.

Vous pensez « Bon, IB nous le fait le plan du gros cadeau à faire rêver les enfants et les adulescents. » Car, quel peut être l’intérêt d’une tel engin ?

Revenez quelques mois en arrière, un dimanche soir entre mai et septembre, retour du Pyla, d’Arcachon, ou du Cap sur Bordeaux. Des bouchons interminables, des heures perdues au volant. Là, non. Un décollage depuis La Teste, ou Andernos, puis atterrisage 15 mn après à Mérignac, et on poursuit sur la route pour rentrer à la maison.

.


L’AeroMobil 3.0

Ce challenger devrait bientôt arriver sur le marché. D’un aspect plus futuriste, cette voiture-avion à l’habitacle hybride avion/voiture de sport, nécessite 250 m de piste pour décoller et de 50 m pour atterrir.

.


Dans dix ans, la voiture à décollage et atterrissage vertical

Terrafugia veut proposer aux amateurs un autre projet encore plus incroyable. Le constructeur du Transition travaille en effet sur un nouveau prototype digne de James bond : le TF-X. Avec quatre places assises, cette voiture familiale à décollage vertical pourrait effectuer plus de 800 kilomètres à 300 km/h. Mais là, il faudra attendre dix ans avant sa commercialisation. Et son prix n’est pas encore connu …

.


Mais tous ces engins volants ne pourront être utiliser que par des pilotes brevetés ULM ou avion.

ACA Pyla_Arguin_1024

Photo ACA

Pour y parvenir, des formations sont dispensées à l’Aéroclub d’Andernos (infos, ici) pour le Nord Bassin et l’ACBA (infos, là) à La Teste- Villemarie pour le Sud Bassin.

Et si votre portemonnaie sonne creux, pour Noël, mettez vous à plusieurs pour offrir un baptême de l’air à Pépé ou à l’ado scotché à son ordi.

Pour 85 €, il s’enverra en l’air 30 mn, au dessus du Pyla, du Cap et de l’Ile aux Oiseaux. Et vous verrez à sa descente de l’avion, le Bassin d’Arcachon qui scintille encore dans ses prunelles. Parce que le Bassin vu d’en haut, c’est vraiment beau …


Michel Lenoir

Comments

comments

Laisser un commentaire