Festival de l’oie Bernache : Shootez la… en photo !

Festival de la Bernache  : Apprendre à connaitre ces oiseaux qui peuplent l’hiver du Bassin


14/11/18


chasse aux canardsLes oiseaux, il y a ceux qui les shootent avec un fusil et ceux qui  les shootent avec un appareil photo.

Mais ce sont rarement les mêmes. A chacun son plaisir.

La Ligue de protection des oiseaux récupère régulièrement à Audenge des animaux dans des états pitoyables. Alors ils optent pour la pédagogie, pour s’adresser aux enfants et à leurs parents ou grand-parents.


L’oie Bernache : Une espèce… à protéger

L’oie Bernache Cravant est protégée (200.000 dans le monde contre quelques millions de canards pour donner une idée de l’échelle) dont 100.000 en Europe et environ 50.000 qui hibernent sur le Bassin.

Pas besoin de tendre l’oreille : Elles font un boucan terrible qui s’entend tout autour du plan d’eau. Mais le volatile est aussi très décrié…


Tordre le cou à l’idée de Bernaches responsables de la disparition des herbiers

oie-bernache-cravantLa responsabilité de la détérioration des herbiers de zostères du Bassin d’Arcachon est souvent attribuée aux oies Bernaches. Mais dans les publications sur le sujet du CNRS ou de l’IFREMER, rien ne permet de l’affirmer.

Pour une raison simple. Il existe un système écologique primordial et intangible (sauf chez l’Homme) : une auto-régulation très efficace interdit à une espèce de mettre en danger sa source de nourriture. Les herbivores qui détruiraient les végétaux dont ils se nourrissent se condamneraient à mort, à terme.


D’autres causes, moins visibles et plus sournoises…

Les 50.000 bernaches qui se (re)posent en hiver sur la petite mer de Buch, ne tapent que dans environ 7 à 8 % des zostères. Et s’il faut trouver des coupables à la disparition des herbiers, d’autres causes sont moins visibles mais hélas, beaucoup plus efficaces : les pesticides, nitrates et autres produits chimiques, les peintures antifouling, la turbidité de l’eau liée à la vase, les résidus des lixiviats des anciennes décharges, notamment sur le Nord Bassin, etc… La liste est longue.


Le Festival de la Bernache

festival de la bernacheAlors, pour remettre les pendules à l’heure, le Festival de la Bernache investira à nouveau le bassin d’Arcachon du 17 au 25 novembre 2018.

Pour sa 4ème édition, il propose un programme dense alliant activités naturalistes et culturelles qui permettra aux enfants et leurs accompagnants de découvrir la Bernache et son environnement.


Au programme

Des ateliers de création BD avec le dessinateur Troubs, un récit migratoire proposé par la compagnie La Grosse Situation, un concert avec une harpiste, des balades en bateau électrique et en canoë pour observer la Bernache, des conférences sur des thématiques très variées (de la migration à la Zostère), des visites guidées sur des espaces protégés, des jeux de société et bien d’autres surprises encore…


Des accueils naturalistes vous permettront d’observer cette petite oie de Sibérie dans les endroits propices autour du bassin. Des photographies seront exposées dans divers lieux tels que la Cabane bleue ou la Médiathèque de Lanton.

A noter : La conférence : C’est quoi un oiseau migrateur ? Mathieu SANNIER, chargé de Mission biodiversité de la LPO Aquitaine anime une conférence sur la migration : « C’est quoi un oiseau migrateur ? Les oiseaux migrateurs ont ils une carte dans la tête ? Pourquoi volent ils en groupe ? ». Et bien d’autres questions sur les oiseaux migrateurs


IB Pratic : Conférence mercredi 21 novembre de 18h30 à 19h30. Entrée libre et gratuite sur inscription.

Pour plus de précisons sur ce festival, téléchargez le programme détaillé ici.

Découvrez aussi le sympathique petit livret  » Bernache, histoires et péripéties d’une petite oie de Sibérie « 

Plus d’informations sur le site lpoaquitaine.org ou sur la page Facebook LPO Aquitaine. Rens au 05.56.91.33.81


Michel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments