Autour du Bassin, des villages gaulois…

Le coup de plume du WE : Le Bassin, villages gaulois, tendance gascon…


13/08/17


festibanda trompette ds piscineLe Bassin, c’est une petite mer, au bord de laquelle sont posés, les uns à côté des autres, une dizaine de villages gaulois, tendance gascon, et réciproquement.

Je m’explique : Un jour, j’étais au bord du port de Taussat, assis à coté de 2 vieux crabes. On regardait les bateaux qui rentraient à marée descendante. Un jeunot du même âge que les deux spectateurs, dans les 70 ans, le béret vissé sur la terre, passe avec son voilier et les salut d’un bonjour jovial.

Les deux papis lui renvoient la politesse. Puis l’un regarde l’autre et lui dit : « Té, regarde le ce couillon, c’est un estrangey. Sa famille, elle est d’Audenge ».

C’est vrai qu’Audenge est très loin de Lanton. Ce sont deux communes limitrophes.


Les maires du Bassin : L’amour vache…

mairesMais ne croyez pas que ce soit juste une histoire de vieux croutons, parce que les maires se chicanent pareil, mais pas devant le bon peuple, sinon ça ferait désordre. Des fois l’ambiance est chaude dans leurs réunions d’intercommunalités privées, surtout avec les petits nouveaux qui veulent bousculer un peu les lignes.

Tu sais, comme quand tu as un vieux chien peinard, et que tu lui colles un chiot de 4 mois entre les pattes, qui ne pense qu’à lui mordiller les oreilles et la queue pour le faire jouer…


Donc, pour les fêtes communales et les feux d’artifesses, c’est pareil. C’est chacun chez soi, et je fais ce que je veux. Mais tu noteras qu’ils s’invitent toujours les uns les autres, dans leur fief, en rang d’oignons sur l’estrade, ça fait une belle brochette pour la photo du journal local.

Juste pour dire que chaque fête a sa spécificité et que c’est justement ça l’intérêt.


La sardinade, c’est dans le vent…

sardinade cassyEt d’un, ça vous enfume tout un quartier pendant 3 ou 4 jours. Les habitants sont ravis, leur placard et leurs vêtements sont imprégnés de cette délicieuse senteur pittoresque et maritime, jusque sur l’oreiller.
Et de deux, quand tu t’es avalé 6 ou 7 sardines, tu as toute la nuit pour digérer, parce que c’est un peu lourd, quoi. Je dis ça, mais j’adore ce petit poisson gras, c’est juste que tu ne vas pas à une sardinade avec une copine si tu as des intentions amoureuses derrière.


Sans compter les pervers à l’imagination galopante, qui éteignent la lumière et respirent à pleins poumons cette odeur de la mer, de poisson grillé, pour avoir l’impression d’un grand voyage aux Iles grecques, et s’adonner enfin à une nuit d’amour torride avec une sirène sur son rocher.

En même temps, comme c’est un poisson pas cher, les assos qui organisent ces banquets peuvent renflouer leur caisse et proposer des activités pendant l’hiver à leurs adhérents. Et animer un peu le village gaulois..


Et puis, finalement, ce coté cocardier de l’organisation des fêtes de villages a un avantage. Celui de nous préserver de prendre la voiture, car vous l’aurez remarqué, c’est un pur bonheur de se déplacer autour du Bassin en ce moment…



portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments