Deux polars, d’ici et d’ailleurs, pour vos nuits blanches…

Des livres pour la plage : Une étoile en enfer de Guy Rechenmann et L’île des égarés de Jean-François Leger


21/06/20


Une étoile en enfer de Guy Rechenmann (Polar régional)


L’histoire

une etoile en enfer rechenmannFait rarissime, une montagne s’écroule en 1248. Dès lors les crimes commis sur le versant du mont Apremont, dans la vallée de la Chartreuse, ne seront jamais élucidés. C’est sans compter sur la pugnacité d’Anselme Viloc, le flic de papier, qui, confronté à la fois au mystère du naufrage d’un chalutier d’Arcachon et à la disparition d’une jeune fille du pays partie en apprentissage à Paris chez un cuisinier en devenir, va, non sans mal, arriver à remonter le temps.


Anselme Viloc, le savoyard adopté par le Bassin et ses humeurs, est devenu une référence dans le domaine des « crimes à haute probabilité de non-résolution », c’est son patron le commissaire Plaziat qui l’affirme et il va, encore une fois, en faire la brillante démonstration.


Ce qu’on en pense

Ce polar régional est le 4e opus de la saga du Flic de papier. Le Ferret-Capien Guy Rechenmann a fait son chemin et affermit son style depuis « Fic de papier ». Et son policier aux intuitions aussi fulgurantes qu’improbables poursuit sa route. Il mène là des enquêtes en parallèle, à deux époques, et en plusieurs lieux. Mais le Bassin d’Arcachon, où réside, Anselme Viloc, reste toujours présent dans cet ouvrage, déroutant pour les cartésiens purs jus.

Les coïncidences (thème cher à l’auteur) tissent une intrigue originale de manière inhabituelle pour un polar, et font le charme de l’auteur. Et vous y réfléchirez peut-être à deux fois avant de déguster un plat dans un restaurant étoilé…


IB Pratic : Une étoile en enfer de Guy Rechenmann, Editions Cairn, 300 pages, 11€, (4,90€ e-book) à commander chez votre libraire ou chez l’éditeur ici



L’île des égarés de Jean-François Leger


L’histoire

jean françois leger l ile des égarésUne île où il fait bon vivre. La vie s’y déroule paisiblement malgré, parfois, des brumes insistantes ou un gros coup de tabac. Depuis quelque temps cependant, d’étranges intrusions à l’intérieur de certaines maisons viennent troubler cette quiétude insulaire.

Jonathan, jeune commandant de police tout juste arrivé du continent pour diriger la brigade locale, va devoir tirer au clair ces curieuses affaires qui vont faire resurgir un proche mais sombre passé. L’île de la duplicité et de l’illusion


Ce qu’on en pense

Jean-François Leger, a vécu plusieurs existances entre musique, biologie, action humanitaire, et entrepreneur. L’île des égarés est son troisième roman. L’auteur montre déjà un plume remarquable et sait recréer une atmosphère typiquement insulaire, un lieu de vie qui se referme sur lui-même quand la dernière navette de la journée repart pour le continent, quand la tempête impose le tempo de la vie et où le Café tient une place centrale. L’intrigue s’impose doucement au rythme de l’acclimatation du jeune policier. Elle permet au lecteur de découvrir des personnages attachants, de remonter le temps et soulève peu à peu un lourd passé bien camouflé.

Une île où il faut bon se perdre… et un auteur à suivre.


IB Pratic : L’île des égarés de Jean-François Leger, 228 pages, 15€ (3,99 en e-book). A commander chez votre libraire ou sur internet sur Amazon ou à la Librairie Jeunes Pousses

Une bande-annonce vidéo du livre et des informations sont à découvrir sur le site de l’auteur jfleger-auteur.com


IB


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire