Des livres d’ici et d’ailleurs pour Noel…

Littérature : Des livres à offrir pour les passionnés de voiture, d’aventure authentique, ou de polar …


10/12/19


 » Les plus beaux modèles BMW (1959/1999) « , de Patrice Vergès


L’histoire

Notre collaborateur Patrice Vergès vient de sortir son 23e livre avec « Les plus beaux modèles BMW » publié chez ETAI.

livre bmw verges belles de munich

Magnifiquement illustré par Nicolas Delpierre, ce livre de 160 pages et près de 300 photos traite de 13 modèles de BMW entre 1959, année où la marque de Munich a été sauvée par le petite 700 jusqu’à la Z3 M en passant par les 1800, le 2002, les Série 6, le coupé 30, la Série 7 en 12 cylindres, Z1 jusqu’à la M1 qui illustre la couverture de ce livre.


Ce qu’on en pense

livre verges bmw chap 5couv livre BMW vergesUn livre qui tombe bien dans l’histoire de la marque à l’hélice sauvée de justesse de la faillite fin 1959 et qui, aujourd’hui, est une des marques les plus prolifiques de l’industrie automobile propriétaire de Mini et aussi de Rolls Royce.


En début d’année, chez le même éditeur, Patrice Vergès avait déjà sorti  » Les plus belles Alfa Romeo » et en 2020, deux autres livres qu’il vient d’achever devraient être publiés avec « Les plus belles Citroën » et  » la Honda Civic de mon père ».


Ces activités d’historien de l’automobile ne l’empêchent pas de continuer son métier de journaliste automobile spécialisé qui lui permettent de conduire de nouveaux modèles dont nous publions pour vous les essais sur InfoBassin ainsi que sur les ondes de PlageFM.


IB Pratic : Les plus beaux modèles BMW (1959/1999), de Patrice Vergès illustré par Nicolas Delpierre, aux éditions ETAI. 160 pages. Format 25,0 cm × 29,5 cm × 1,5 cm. 39€. Disponible en librairie ou en commande sur le net

Retrouvez tous les articles de Patrice Vergès sur InfoBassin, ici




 » 127 jours à la dérive : l’Atlantique en tonneau « , par Jean-Jacques Savin et Sophie Zeeny


L’histoire

couv savin 127 jours livre « Une barrique mise à l’eau au large des Canaries met 3 mois pour arriver aux Caraïbes ». Cette petite phrase d’Alain Bombard trotte dans la tête de Jean Jacques Savin depuis son adolescence. C’est à 72 ans qu’il ose à son tour se lancer : pour traverser l’océan Atlantique, il choisit un tonneau de 6 m2 pour se laisser dériver, porté par les courants et les alizés, sans aucun moyen de contrôle…


Suivie au jour le jour par plus de 25 000 internautes et relayée par les médias internationaux, cette aventure improbable interpelle : pourquoi se lancer un tel défi ? Comment peut-on vivre pendant plus de 4 mois dans un espace aussi réduit ? De quoi se nourrit-il ? Comment ne pas devenir fou dans cette solitude extrême ?


Exposé aux tempêtes et aux dangers de la mer, il a plusieurs fois frôlé la mort, préservant avec ténacité un seul cap fixe : la confiance !

Ce livre propose de nous plonger dans son univers. De comprendre et de vivre au jour le jour le défi fou de Jean Jacques, de sentir la force qui anime celui qui ose ouvrir la porte de ses rêves… une manière de nous rapprocher des nôtres ?


Ce qu’on en pense

Jean-Jacques Savin, c’est l’Arèsien qui a traversé l’Atlantique dans un gros tonneau sans moteur, sans voile, au gré des vents et des courants. Cet aventurier amateur d’exploits sportifs (marche, montagne, natation) a demandé à Sophie Zeeny de coucher sur le papier cet traversée peu ordinaire et de lui donner vie.


On voyage avec Jean-Jacques, on contemple avec lui un coucher se soleil sur l’horizon infini du grand bleu. On partage ses doutes, ses joies simples, ses angoisses, sa relation intime avec ses compagnons de route qu’il regarde par le hublot sous la ligne de flottaison, sa rencontre avec un bateau qui part le rejoindre pour le ravitailler.


De nombreuses photos viennent illustrer le périple.

Alors, si vous avez des enfants, des amis, de la famille qui rêve d’aventure, vous pouvez opter pour ce récit de voyage qui met l’humain au centre de l’expérience, en vivant une traversée au rythme lent des courants pendant 127 jours.


IB Pratic : 127 jours à la dérive : l’Atlantique en tonneau, par Jean-Jacques Savin et la plume de Sophie Zeeny, aux éditions Ambre. 176 p. 19,80€. Disponible en librairie ou sur internet ici





 » Ma vie sera pire que la tienne « , de Williams Exbrayat


L’histoire

ma vie sera pire que la votre exbrayatQuel est le point commun entre un looser amoureux, un bouledogue alcoolique nommé Disco Boy et une jolie hôtesse de casino ? Une sévère propension à être là au mauvais endroit, au mauvais moment. Ces trois-là n’étaient pas faits pour se rencontrer, encore moins pour évoluer en milieu hostile : des trafiquants de drogues, des braqueurs grimés en présidents, des flics retors et une bête qui hante la campagne. Tuer ou se faire tuer, telle est désormais leur seule alternative.
Un roman noir détonant entre pulp à l’américaine, novella et polar, avec une rasade d’humour et beaucoup de désespoir.


Ce qu’on en pense

Un mélange d’humour désabusé, d’histoire saignante avec des personnages allumés, à la dérive. La plume à la verve crue et bien rythmée plonge le lecteur ou la lectrice dans une histoire sombre dont on a du mal à décrocher…..

L’auteur a reçu le Prix du Balai de Diamant 2019 pour ce livre, le Prix lecteur du livre numérique pour Chasse à l’Épaulard, en 2014, et Lauréat des Noires de Pau pour Mort à la carte en 2013.

Lire un extrait du livre, ici



IB Pratic : « Ma vie sera pire que la tienne » de Williams Exbrayat, auto-édité. 12.99 €. 242 pages, format 23cm. Disponible en commande sur Amazon ici . Voir le site de l’auteur, ici / La page de l’auteur babelio, ici



portrait MichelMichel Lenoir




Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire