Des romans pour vous évader pendant les vacances…

Les livres ? Un moyen de se dépayser à son rythme et à pas cher ! Avec Simone Gelin, Gilles Haudouin, et Damien Desamory


15/07/20


Adieu Lola, Simone Gélin


L’histoire

adieu lola gelinÀ Bordeaux, un commandant de police opiniâtre enquête sur la disparition d’une jeune fille. A l’autre bout de la France, une jeune prof, parachutée dans un collège de banlieue, fraichement débarquée dans ce milieu défavorisé, nous fait vivre ses tribulations d’apprentie romancière, au rythme des étapes d’une relation amoureuse toxique.

Au Cap Ferret, dans un blockhaus, Lola se bat contre la marée. Elle revient sur trois années de son existence vécues sous l’emprise d’un pervers narcissique, et se remémore son parcours et son combat pour se libérer de cette dépendance affective et sexuelle.


Ces deux récits nous révèlent comment les failles des êtres, l’environnement sociétal, et les aléas de l’existence peuvent favoriser ce type d’asservissement, et de déstructuration. Les destins de ces deux femmes se sont-ils se croisés ? Où et quand ? Et jusqu’où un manipulateur est-il capable d’aller pour retrouver sa toute-puissance lorsqu’il comprend que sa proie va lui échapper ? Jusqu’au crime ?


Ce qu’on en pense

Des histoires en parallèle pour une thématique centrale : la manipulation, la domination par des personnes toxiques. C’est avec beaucoup de finesse et une écriture bien maitrisée dans la montée en puissance de l’intrigue que Simone Gelin nous amène à partager l’inconcevable, peu à peu.

A comprendre comment on peut devenir aveugle devant l’évidence, soumise à un pervers alternant cajoleries et violences psychologique qui va habilement exploiter nos points faibles (qui n’en a pas ?).

Le très photogénique Cap Ferret où l’auteure puise l’inspiration été comme hiver, sert de décor actif à la trame de ce roman très actuel.

Un ouvrage à s’offrir sans hésitation pour lézarder sur la plage ou à glisser dans le sac de vos ami(e)s sous influence néfaste, pour tenter de leur ouvrir les yeux…


IB Pratic : Adieu Lola,de Simone Gelin. Editions Cairn. 472 pages. Feuilleter le livre, ici. Prix 12,50 €. Disponible chez votre libraire ou à commander sur le site de l’éditeur ici. Version E book 4,99€ à commander ici.


Nota : Dédicace de Simone Gelin, ce mercredi 15 juillet, vous pourrez rencontrer l’auteur à 11 h, sur le parvis de La Chapelle de l’herbe.



Au nom de la mère et du fils, de Gilles Houdouin


L’histoire

houdouin au nom de la mere et du fils En 1620, au début du règne de Louis XIII, Thomas, jeune sergent royal de Brain-sur-l’Authion, en Anjou, se retrouve malgré lui mêlé à une affaire de meurtre : un corps retrouvé nu dans un fossé près de son village.

Investi, pendant cette période troublée, de tous les pouvoirs de police sur sa sergenterie par le lieutenant général d’Angers, son enquête va le mener de son village jusqu’à la ville, dans l’entourage des grands de ce monde, dont les intérêts se croisent et se décroisent, dont les fortunes se font et se défont.
Sans le savoir, il participera à l’écriture de l’Histoire !


Ce qu’on en pense

L’auteur a voulu « livrer une histoire à mi-chemin entre intrigue policière et roman historique, mettant en scène une famille d’Anjou, ayant réellement vécu au début du 17ème siècle. »

Et c’est une belle réussite. Parce que, grâce à un vrai travail de documentation, on est parfaitement plongé au 17e siècle et aux intrigues de cour.

houdouin le temple de sorges


Les descriptions de l’environnement, des personnages sont minutieuses, et on a vraiment l’impression de voyager dans le temps. D’autant que le texte est parsemé judicieusement et opportunément de vocabulaire et tournures en vieux français, qui donnent un vrai saveur à l’histoire.


L’écriture et l’intrigue sont maitrisés pour maintenir le lecteur en haleine.

Un livre à glisser sur la table de nuit de votre ado pour lui donner l’envie de découvrir l’histoire de France, et le sens de la politique…

On conseille également la suite « Le temple de Sorgese » (voir les détails ici) , qui peut être lu indépendamment du 1er opus. Mêmes qualités, mais avec une nouvelle intrigue.


IB Pratic : Au nom de la mère et du fils, de Gilles Houdouin. 358 pages. 15 €. E book 2,99€. A commander ici



L’espace et le temps de Damien Desamory


L’histoire

l es pace et le temps damien desamory« Monsieur Mohamed aimait bien qu’on vérifiât la date de péremption des articles sur les étagères à réachalander. J’ôtai avec une componction à peine feinte les stylos anti-cors Scholl de leurs petits compartiments. Une chose, qui n’en était pas une autre, se passa.

Ils portaient tous la même date de péremption. La date de mon anniversaire. Je les vérifiai minutieusement un à un. Oui, pas de doute possible. L’inquiétude des grands soirs me gagna immédiatement. Je ne me dis qu’une chose : cela allait être ma fête ».

Du confort anodin d’un supermarché bruxellois au fin fond de l’océan indien, la course haletante d’un homme local bousculé en quête d’amour, gloire et transcendance.

Feuilleter le livre, ici. Voir le site de l’auteur ici


Ce qu’on en pense

Etre écrivain, à part pour une infime minorité, ne suffit pas à faire bouillir la marmite, même en Belgique où se situe l’histoire. C’est la raison pour laquelle, le personnage central de ce roman travaille aussi dans un supermarché, ou réécrit des scripts. Et puis il rencontre Esmée. Dès lors, on va suivre avec curiosité comment il va la conquérir, l’aimer, la perdre et la retrouver très loin de chez lui.

C’est un ouvrage dépaysant, très plaisant à lire, avec des personnages attachants.

On mettra juste un bémol pour la partie en fin de livre en anglais, sous-titrée en pied de page, utile certes pour se perfectionner dans la langue de Shakespeare, mais qui peut rendre la lecture un peu fastidieuse pour les non-anglophiles.


IB Pratic : L’espace et le temps de Damien Desamory, 278 pages. Disponible sur internet, ici. Prix 15€. Version E book 4,99 € à commander ici


portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire