Livres : Jeanne (la Ferret-Parisienne) propose deux nouveaux romans…

Pour s’évader : Deux romans de Jeanne Faivre d’Arcier (Enfants / Adultes) : Les Disparus du pont de pierre et Les Encombrants


23/11/17


Jeanne Faivre d’Arcier a écrit 18 romans et vit entre Paris et le Cap-Ferret. Elle est lauréate du grand prix de l’Imaginaire.



Nouveauté : Les Disparus du pont de pierre (8/14 ans)

JFVA disparus pont de pierreL’histoire : Plusieurs SDF qui dormaient près du pont de Pierre se sont noyés dans la Garonne ces derniers jours. Ces nouvelles bouleversent la jeune Cornélia, qui s’est toujours demandée si sa mère, disparue une dizaine d’années plus tôt, n’a pas connu le même sort.


En essayant d’en savoir plus, Cornélia et son frère Nicolas sympathisent avec Romain, seize ans, qui survit tant bien que mal en vendant ses croquis et ses portraits dans la rue. Lorsque le garçon disparaît à son tour, l’enquête de Cornélia et Nicolas les mène bien plus loin qu’ils l’avaient imaginé… au-delà


Un récit bien troussé, qui va garder les jeunes plongés le nez dans le livre, en suivant les méandres de l’Histoire de France. Une excursion dans une boucle temporelle envoie les 2 jumeaux Cornélia et Niko remonter le temps. D’un coup le portable ne sonne plus, les Bordelais parlent anglais et on est en 1362. Mais un mastiff va les sortir de là…

IB Pratic : 410 pages, 10,90€. En librairie ou sur internet.



Les Encombrants (adultes)

Un récit poignant au cœur du Pigalle de légende …

JFVA les encombrantsC’est l’histoire d’une petite fille dénommée Cerise, trouvée à Pigalle un petit matin, dans le tiroir d’une commode abandonnée aux encombrants. Tout le monde se l’arrache, ce petit bout de chou, des quinquagénaires homos aux patronnes de bars, en passant par les putes au grand coeur, les mythomanes flamboyants, les intellos déjantés, les paumés fracassés, sans oublier les petits vieux bien propres sur eux : ce mélange subtil de doux dingues, de rêveurs, d’artistes, de ratés et de truands qui forment la population du quartier.


Ils rivalisent tant et si bien que la gamine passe de l’un à l’autre comme un ballon de rugby, au nez et à la barbe des flics. Une enquêtrice un peu paumée a eu vent de cette affaire de nourrisson trouvé sur le bitume. Elle soupçonne un kidnapping, un cas de la maltraitance, l’oeuvre d’un réseau de pédophiles. Ou pire encore…


L’auteure nous plonge dans un Pigalle de légende. Un Paris disparu où vit une foule bigarrée : dans l’immeuble où est accueillie Cerise, toutes les catégories sociales se croisent.

Voyous, meurtres, prostituées… Pigalle incarne les bas-fonds de notre société. Un tissu humain solidaire, hétéroclite et vivant qu’on ne pénètre pas comme cela, ni impunément. Une jeune femme perdue sur le trottoir, à la merci du sale type qui l’y a collée en échange de sa « protection » y vit un véritable enfer.


Mme Jeanne a habité le quartier de Pigalle. Elle a rencontré ces personnages hors normes et avait toutes les clés pour nous raconter un thriller palpitant et humaniste.

A vous d’ouvrir la porte…

IB Pratic : Les encombrants, Ed. Bragelone , 336 pages, 7,20€, en librairie ou sur internet (exemple ici)



Michel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments