Des livres pour s’aérer les neurones (si, si…)

Des bouquins pour rire de tout… (mais pas avec n’importe qui)


9/11/17


« Les pires de Sous la Cape » (ouvrage collectif, Editions Sous la cape)

les pires de sous la capeVoici un livre très déjanté réservé aux initiés ayant de l’humour, édité par une maison qui n’aura jamais le prix Goncourt mais qui ose des parutions improbables. Elle cultive avec bon goût le mauvais genre…

Sous la Cape, c’est son nom, ne peut pas absorber toutes les âneries qu’on lui propose. D’où l’idée d’établir un catalogue des impubliés/impubliables.

Il fallait y penser.


Curieusement, au fil des pages (56 titres), le lecteur se prend à imaginer les histoires dont il n’a que la trame grossière et un extrait d’un genre particulier.


A l’intérieur, deux innovations majeures :
– c’est le premier roman avec une partie en 3D. Ça fait mal aux yeux, ça ne sert à rien, mais c’est très high tech. Evidemment, vous avez une paire de lunettes 3D en cadeau .
– c’est le premier roman avec une partie en QR-codes. Vous scannez avec votre tablette ou votre smartphone, et on vous raconte l’histoire.

C’est du grand n’importe quoi savoureux, écrit par un collectif dont certains noms ne manquent pas de sel : Jules Veine, Lesvices Carole, Hubert Honnisseur de la Batte, Roland Tropo…

Pour avoir un aperçu du livre et télécharger un extrait pdf, cliquer ici.


IB Pratic : Les « pires » de Sous la Cape, 164 pages. Format 14,5 x 20,5. 18,00€. Existe en version e-book. Leur site vaut le coup d’oeil. Un ouvrage à commander en librairie ou sur internet.



Actu : Jean-Marie Audignon revient

benjamin bin audignon l ange du bizarre« Les pires de Sous la Cape » nous a été signalé par Jean-Marie Audignon, Gujanais, auteur de l’excellent « Benjamin Bin et autres fables cruelles et modernes », aux éditions Sous la Cape justement, et que nous avions critiqué dans nos colonnes en décembre dernier (voir ici)

Benjamin Bin ressort dans une nouvelle édition et une nouvelle collection (L’ange du bizarre) créée au sein des éditions Ginkgo demain 10 novembre.

Le nom de cette collection est un clin d’oeil à un texte d’Edgar Allan Poe, qui démarre ce nouveau catalogue. Viennent ensuite Les Nouvelles Charcutières de Céline Maltère et  Benjamin Bin de J-M Audignon.

IB Pratic : A commander en librairie ou sur internet à partir du 10/11, ici.


portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments