Des livres à (s’)offrir (2/2)…

20/12/16


Des bouquins écrits par des auteurs du Bassin pour sourire ou frisonner… (2/2)



Une plume caustique, trempée dans l’humour


« Benjamin Bin et autres fables cruelles et modernes », de Jean-Marie Audignon

benjamin-binVoilà un livre qui se déguste à la petite cuillère pour en apprécier toutes les saillies. Des portraits cruels et drôles qui vous rappellerons des gens, forcément, des élus sans doute.  En cinq fables, JM Audignon, Gujanais, décape l’horizon, et ravit le lecteur. Cet homme a exercé multiples métiers, et porté moultes casquettes dont celles de correcteur à Sud Ouest, de collaborateur du très regretté Pierre Desproges, et fut fournisseur de sketches pour Merci Bernard de Jean-Michel Ribes.

Les histoires : Benjamin Bin a-t-il eu raison de modifier l’essentiel de son livre sous la pression du service marketing de l’éditeur? Deux frères découvrent leur mystérieux géniteur, tandis qu’un boucher mélancolique peint des côtelettes sur fond de soleil couchant. Zaza, la serveuse au cœur tendre, n’aurait pas dû rencontrer Gérard LePilon, le représentant entreprenant. Bijou, le candidat du Grand Parti Social, arrachera-t-il la mairie de Souche à ses adversaires alors que rôdent les escargots? Et pauvre Zip avec son gros 4X4 (papa n’aimant que les moteurs surpuissants et maman ayant une calculette greffée sur le cerveau gauche), trouvera-t-il une oreille attentive dans ce monde sans pitié?

Dans ce livre, la plume est alerte, et l’on devine l’auteur penché sur son PC, souriant aux facéties qu’il impose à ses personnages les écrivant. Les lecteurs d’InfoBassin, habitués à notre regard décalé sur l’actualité, ne seront pas dépaysés, et devraient apprécier cet ouvrage .


IB Pratic : Benjamin Bin et autres fables cruelles et modernes, de Jean-Marie Audignon, Editions Sous la cape, 133 p, format 14,5 x 20,5 cm . En vente sur le web chez l’éditeur, ici ou en librairie. Prix du livre papier : 12,00€ TTC. Livre electronique 3.99€. Télécharger un extrait pdf, ici.  Voir la page FB de l’auteur, ici.



Opus vampirique pour ados…

« Le vampire de Bacalan », de Jeanne Faivre d’Arcier

vampire-de-bacalan-faivre-1ere-et-4eme-couvUn rôdeur sur les quais de Bordeaux… D’abord, Cornélia et Niko ont vu apparaître un chien énorme, tour à tour rassurant et terrifiant. Puis un corbeau s’est mis à les surveiller, avec son regard inquisiteur. Enfin, lors du concert à la base navale de Bacalan, la jeune fille entend dans sa tête une voix, à l’accent anglais, l’inviter à la rejoindre. Les jumeaux sont-ils en train de devenir fous ? Niko décide donc de découvrir la vérité derrière ces phénomènes étranges qui rendent sa sœur paranoïaque et leur quête les conduira bien plus loin qu’ils n’auraient pu l’imaginer…

Jeanne Faivre d’Arcier écrit pour les adultes et pour la jeunesse. Elle partage sa vie entre Paris, Bordeaux et le Cap-Ferret.

Le Vampire de Bacalan est le premier volume dans l’univers du Prince noir, personnage sombre et mystérieux. On y trouve un chien de guerre géant (140 kg), des jumeaux télépathes qui voyagent dans le temps et deux policiers. Il se déroule aux Chartrons, à Bacalan et autour des bassins à flots. Certaines scènes se passent à la base sous marine : de nos jours, en tant que lieu culturel et pendant la guerre de quarante, lors de sa construction et lors d’un bombardement.

L’auteure déroule un fil noir, un fil polar, car les jumeaux sont des enfants terribles qui fuguent la nuit et tombent sur les gens qu’il ne faudrait surtout pas rencontrer : en l’occurence des dealers venus à la base-marine  une nuit acheter à des garagistes marrons de grosses voitures pour des raids go fast entre le sud de l’Espagne et Amsterdam.

L’histoire croit crescendo, et le jeune lecteur sera pris dans ses filets. Tant mieux, car on tourne les pages de ce bouquin de Jeanne Faivre d’Arcier, pour les 13 /16 ans avec plaisir.

IB Pratic : Le vampire de Bacalan de Jeanne Faivre d’Arcier, chez Castelmore (Bragelonne). 12,90€. En vente en librairie et sur internet. Voir la page FB de l’auteure, ici


Bonnes lectures et bonnes fêtes…


portrait MichelMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


 

Comments

comments