L’escale, roman de V. Jouany. Vous pouvez vous y arrêter. (Avec ITW Vidéo)

Virginie Jouany propose un roman situé au Cap Ferret, et qui vous prend par les sentiments.


10/09/16


jouany-l-escaleLes histoires d’amour dans les romans peuvent être torrides, ennuyeuses, ou improbables, le choix est vaste.

Virginie Jouany décrit dans son nouvel opus « L’escale » la rencontre de deux personnages très épris l’un de l’autre, qui se nourrissent de leurs complémentarité, mais qui vont devoir faire face à une situation dramatique. Deux vies bouleversées dont les destins se sont croisés en Dordogne puis que l’histoire mènera rapidement au Cap ferret, et en particulier dans le quartier des 44 hectares.


Le cadre magnifique de la Pointe sert l’histoire. Les lieux (Chez Constance, le Zephyr) et les têtes connues se fondent dans le paysage, comme Loïc qui « protégait son morceau de littoral en renforçant une digue monumentale à coup de millions de tonnes de pierres ». S’y ajoutent quelques ratés en mal de larcins, un jeune sous influence, une serveuse aux seins lourds et d’autres figures qui balisent le récit.


Rose va donc racheter un bar-tabac-épicerie, le 44, avenue du sémaphore, un commerce qui part à la dérive, pour le transformer en une plaque tournante, le centre névralgique de la pointe. Pour se reconstruire, parce que Rose a failli sauté dans le vide après qu’on lui ait volé son enfant. Oscar, le bel aviateur l’a sauvé, par hasard, et puis vint l’accident. Et tout a basculé.


Dans ce livre de 240 pages, l’auteure nous plonge dans un monde empreint de doutes, de colère, d’amour qui s’éloigne, de soupçons. Elle nous montre les difficultés de vivre avec un handicap quand on fut un héros. Sa sensibilité de femme trace avec délicatesse les contours de la vie de Rose, paumée, ballottée, qui s’accroche à son rêve comme à une bouée de sauvetage.


Voici donc une œuvre sensible, qui invite à un voyage tourmenté dans le cœur et l’âme d’Oscar et de Rose, dans le cadre enchanteur du Bassin.

Comme dans l’ouvrage précédent de V. Jouany, « Les secrets de Reignac », on a envie de connaître la fin de l’histoire, mais on voudrait aussi qu’elle ne se termine pas trop vite, pour pouvoir la déguster encore un peu…


IB Pratic : L’escale, de Virginie Jouany, 17€, « Gestes » Editions. En vente en librairie et sur internet. Pour découvrir l’auteur et son site web http://www.virginiejouany.com/.

Pour commander le livre, cliquez ici.


Nous avions rencontré Virginie Jouany, lors du salon « Les pages du Bassin » à Arès. Voici son interview.


Virginie Jouany présente « L’Escale », son nouveau roman. from InfoBassin on Vimeo.


Michel LenoirMichel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments