Humour : Les Nouvelles Lettres Persanes de Charles Daney (Ep 6)

Voici le regard perçant d’un Persan, sur les gens de notre région, façon Montesquieu…

A quoi servent les cabanes ?



Les Nouvelles  Lettres  Persanes (par Charles Daney) : Episode 6

Pour voir les épisodes précédents, cliquez ici



D’ubseck à Rita

long nezTu me demandes à quoi servent ces cabanes et s’il y avait des indiens sur la presqu’île. Je peux t’assurer qu’il n’y a jamais eu d’indiens quoique certains habitants, surtout parmi les nouveaux venus (mais pas seulement) prétendent ne venir ici que pour jouer au sauvage sous prétexte qu’ils vont presque nus.

Je te rassure : ils y vivent dans le même confort qu’ils avaient à la ville et s’ils envient ces cabanes, ce n’est pas parce que ce sont de rudimentaires abris de travail mais parce qu’elles ne sont permises en principe qu’à ceux qui travaillent les huîtres.


Ils considèrent que ce « privilège » accordé aux travailleurs est un scandale inouï que Montesquieu dirait anticonstitutionnel. Pour des travailleurs ? Tu te rends compte !

Comme si les travailleurs ont besoin de privilèges quand un homme en vacances ne pourrait pas tout se permettre ! Les gens qui travaillent ne peuvent même pas imaginer ce dont les gens en vacances ont besoin.


Quand à ceux qui demeurent ici toute l’année, ils ont le regard rivé sur la pointe qu’on compare volontiers au nez de Pinocchio.

Si elle avance, c’est très bien mais si elle recule, on cherche par tous les moyens à la fixer en envoyant des tonnes de pierres au bout du bout, ce qui rend la plage dangereuse à ceux qui n’habitent pas sur place.


Les avances ou reculs de la pointe se mesurent au millimètre près. La presqu’île ne se contente pas bouger le nez, elle maigrit sous les coups de l’Océan qui a noyé il y a peu le seul puits de pétrole qu’elle ait eu.

Tu vois, Rita, nous avons bien de la chance qu’Allah nous ait donné une mer sans marée et des puits de pétrole à l’abri de l’eau…



charles daney

Charles Daney


Voir la page FB de Charles Daney, ici



Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments