Humour satirique : La lettre F du Petit Lexique de la Modernitude

Esprit satirique hebdo : Les joies du petit vocabulaire de la Modernitude (cette semaine, la Lettre F)


27/05/20


En exclusivité, InfoBassin va vous délivrer toutes les semaines, un cadeau de deux auteurs pour vous rendre le sourire dans cette période tristounette.  Des extraits choisis du « Petit lexique de la modernitude« , un bijou d’humour satirique, révélateur de certains travers de notre société, en phase totale avec l’esprit satirique d’Infobassin…


Fab Lab.

Angl., néol. Double apocope de fabrication laboratory (en français : « laboratoire de fabrication »). Tout le monde ne peut pas s’offrir l’imprimante 3D dernier cri qui va permettre de remplacer le dentier de grand-maman sans passer par la case dentiste. Les fab lab sont ouverts à tous et proposent les outils les plus modernes, de la découpe laser pilotée par ordinateur à la pince à épiler quantique. Un minimum de prérequis est exigé des fablabeurs. Ces derniers utilisent des logiciels open source*.


modernitude fashion victimFaire.

Sens abusif. « On a fait les Pyrénées », « On a fait le Concours national du boudin », « On fait la Patagonie à patins à roulettes ». Le touriste moderne est un démiurge qui s’ignore, fabriquant le paysage au fur et à mesure qu’il s’y déplace. Mais se retourne-t-il pour vérifier que le décor se referme derrière lui, laissant à ses successeurs une terra incognita où le nouveau venu pourra à son tour faire les Alpes, la Loire, le Kamchatka ou les îles Borromées ?


Fashion victim.

Angl., consom. La fashion victim, souvent de sexe féminin (à l’exception notable du hipster*), ordonne son existence en fonction des fluctuations de la mode. Aussi vaine que ses ancêtres Précieuses ridicules de Molière ou Merveilleuses du Directoire, la fashion victim court de soldes en ventes privées, s’épuise à rester jeune et trépigne de découvrir que la robe à prix doux qu’elle a achetée rue Saint-Honoré est proposée à dix euros sur Internet.


Followers.

Angl. Littéralement : « suiveur », « suiveuse ». Se rencontre sur Twitter, rézosocial copurchic. Indique la popularité virtuelle, parfois rémunérée, de certaines personnes plus ou moins connues. Concernant souvent nombre d’imbéciles, n’impacte* pas l’avenir. Mais quand un journaliste d’extrême droite, un antisémite notoire ou un islamophobe patenté ont des centaines de milliers de followers, car Twitter se veut huppé mais n’est pas regardant sur le contenu, la plus grande méfiance est de rigueur. Esprit faible, facilement impressionnable, le follower, malgré le chic supposé de son réseau, a une ouverture d’esprit comparable à celle d’un supporteur de foot. « Les followers ? Des groupies ! »


Fooding (marque déposée).

Angl. Finie la gastronomie de la mère Brazier (deux étoiles au Michelin), bienvenue au fooding, néologisme dû au critique Alexandre Cammas : une alliance subtile de cuisine et de ressenti* des papilles. Chez les bobos*, on ne va plus au restaurant, on fait du fooding, c’est tendance. Le fooding se pratique à la maison – la food est livrée par un coursier à bicyclette ; ou dans des salles au décor de bois de coffrage et de brique nue, où l’on vous sert trois petits pois mal cuits accompagnés d’un filet de vinaigre balsamique pour vingt euros.


A suivre…


NDLR : Les mots en gras avec une étoile sont tous développés dans le livre


audignon modernitude


Vous trouverez d’autre définitions, en intégralité, dans le Petit lexique de la modernitude, de Jean-Marie Audignon et Pierre Laurendeau, Dessins / Signalétique de Michel Guérard. Ginkgo Editeur, collection L’ange du bizarre. 183 pages. 9€. 13cm X 19cm . A commander en librairie, ou sur internet ici ou


-Jean-Marie Audignon habite à Gujan-Mestras. Il a exercé bien des métiers, dont celui de correcteur à Sud Ouest, et de collaborateur du très regretté Pierre Desproges. Il fut aussi fournisseur de sketches pour la série « Merci Bernard » de Jean-Michel Ribes.


Pierre Laurendeau est un spécialiste de la langue française, il a écrit deux ouvrages sur le sujet, collaboré au Nouvel Observateur et codirigé un dictionnaire des difficultés. Plusieurs de ses textes ont été adaptés au théâtre.


Michel Guérard a illustré le livre avec une signalétique toute particulière…


IB


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire