Recette : Tapas s’emballent … pour apero-gourmands

Cuisine festive et facile : Idées tapas pour l’apéro

Par Lyselotte


31/03/18


Apéritif… Voilà un mot qui provoque intérêt immédiat et salivations gourmandes.

J’aime aussi les apéros, je l’avoue.


Ingrédients et préparations

Voici quelques suggestions appréciées par mes convives et dont je vous recommande la réalisation.

apero lyselotte


-Verrines de mousse d’avocat au saumon fumé,

-Toasts d’anchois au sel,

-Cubes de magrets de canards marinés aux graines de sésame,

-Caviar d’aubergine,

-Chips de chorizo,

-Tartine de fromage de chèvre aux tomates confites



Des verrines avocat/saumon fumé

Petites verrines de mousse d’avocat obtenue en écrasant à la fourchette ou au robot, finement, finement, deux ou 3 avocats mûrs à point, salez, poivrez, rajouter un peu de poudre pour guacamole.

Coupez quelques tranches de saumon fumé en cubes et les mélanger intimement à la base d’avocats.


Mettre en verrines et conserver au frais.

Vous pouvez les saupoudrez d’un paillage de jambon sec passé au grill et réduit en miettes au moment de les servir.

Les paillettes ramollissant au frais, ne faire cette opération qu’au moment de servir ou de transporter.



Des toats aux anchois maisons

Des anchois au sel rincés pour en ôter l’excédent (de sel), une gousse d’ails ou plus (moi j’adore l’ail même si, après, il reste quelques effluves que d’aucuns ont du mal à supporter), du beurre doux en pommade – ou mou – une cuillère à soupe de câpres.


Moulinez le tout et tartinez-en des toasts de baguette passés au four et tout dorés.

Ne pas mettre au frigidaire, cela ramolli les toasts. Ne pas enfermer dans une boîte hermétique, ça ramolli aussi.

Et toast ramollo, apéro pas rigolo…


Cubes de Magret de canard mariné aux graines de sésame

Pour un apéro un peu « sophistiqué ». Préparer une marinade façon Lyselotte (vinaigre balsamique, sauce soja, huile d’olive, ails).

Y faire macérer une ou 2 heures (ou moins, mais plus c’est mariné, plus c’est parfait) un magret de canard* coupé en dés de 2 centimètres environ.

Egoutter les morceaux et les passer à la poêle bien chaude juste histoire de les saisir. Attention aux éclaboussures.

Garder un couvercle à portée de main pour calmer la joie des gouttes brûlantes qui ne pensent qu’à faire leur vie hors de la sauteuse.


Faire réduire la sauce et la napper sur les cubes rôtis. Ces amuse-gueule se dégustent chauds ou tièdes. Froid, ça caille (ce qui paraît normal).

Vous pouvez parsemer ce régal de petits grains de sésame torréfiés mais là, c’est vraiment par gourmandise.



Caviar d’aubergines

C’est bon, léger et original.

Emballer les aubergines dans du papier alu. Les faire cuire au four une trentaine de minutes, les déballer avec moultes précautions car la vapeur, ça brûle.

Les peler et les réduire en purée à la fourchette.

De l’ail, un trait d’huile d’olive ou de soja, un petit filet de citron et hop, le tour est joué.


Chips de chorizo

En verrine, vous pouvez les agrémenter d’une chip de chorizo obtenue en coupant finement des tranches de chorizo (donc) et en les passant au grill le temps qu’elles rissolent.

Les poser sur une feuille de papier absorbant (je vois pas pourquoi je citerais la marque, je touche rien même si je leur fais de la pub) pour que l’excédent de graisse s’écoule puis les déposer sur votre caviar comme un petit chapeau doré.


Tartine de fromage de chèvre aux tomates confites

Ne jetez pas vos restes de baguette. Coupez-les en tranches d’un centimètre, les griller et les conserver dans une boite.

Tartinez-les de fromage de chèvre malaxé avec des morceaux de tomates confites coupées en lanières ou en tout petits cubes.

Posez dessus une cuillère à café de brunoise de poivrons multicolores juste salée et servez.



Des toasts, des verrines, de l’alcool avec modération et surtout, des amis, des potes, des friends…

Après un bon apéro, on pourra continuer les réunions amicales ou familiales à l’ambiance tirant parfois (surtout en fin de soirée, avouons-le) sur le franchement rigolard. Le bien manger/bien boire entre potes, nécessitent innovation et variété. Mais ce partage de saveurs et de gaité incitent à renouveler ces mémorables moments le plus tôt possible.

La vie quoi…


Note :

* Oter le gras du magret. Le couper en fines lamelles, le faire fondre au four. Salez-le à la fleur de poivre et poivrez-le à la fleur de sel…ou vis-versa…et voila, en 2 coups de cuillères à pot (ou à peau du coup) un autre ingrédient délicieux de votre super apéro.



Voilà, voilà…


Bon appétit, bon week-end et à samedi prochain …



Lyselotte

Illustration : copie écran piecejointe.com


Découvrir la page FB de Lyselotte, ici et pour accéder à son Hot Blog également


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments