Recette : Les poivrons cuits ? Du soleil dans votre cuisine en hiver (de Lyselotte)…

Cuisine : Poivrons farcis de tomates et fromage, par Lyselotte


13/1/18


Ingrédients

lys poivpim sdPour 4 personnes, il vous faut :

– Quatre poivrons. La couleur, c’est selon vos préférences. Un panachage est fort joli et propose aux convives, sa diversité de saveurs allant de l’amer au sucré

– 4 tomates. Là aussi, la multitude de variétés permet de mélanger les couleurs et les arômes

– Une tranche de fromage genre Leerdaamer ou gruyère, l’important étant qu’il file, en douce ou pas.

– De la persillade


Préparation

Dans un saladier, couper les tomates et le fromage en dès. Les assaisonner de sel, de poivre et de persillade. Bien mélanger.

Couper le chapeau des poivrons, enlever leurs pépins et les membranes de leur petit ventre et les farcir du mélange sus-réalisé dans le saladier.

Leur remettre leurs chapeaux  et les caler dans un plat en leur faisant un nid dans un parterre de riz.


Le jus du mélange ?

Le diluer en y rajoutant un Cub de bouillon légumes et le verser sur le riz pour qu’il gonfle.

Passer au four thermostat 8 en surveillant la cuisson. Rajouter de l’eau – au besoin – pour que le riz se sente comme chez lui puis dégustez ce piment sans piquant farci de tomates et de fromage avec de longs soupirs de plaisir*.


Un peu d’histoire…

Le poivron – le saviez-vous – est un piment qui s’ignore ! Oui oui… le poivron est, en fait, un piment à qui l’on a, à force de sélections, ôté son piquant.

Le piment ne demandait rien à personne, dispensant avec plaisir son feu prompt à réchauffer les corps et les âmes du Mexique, où l’on retrouva sa trace – datant de 7000 ans – dans une grotte de Tehouacan.


A Cuba un médecin de l’expédition de Christophe Colomb nota que les Indiens assaisonnaient leur nourriture avec une poudre nommée « agi » qu’il confondit avec le poivre rouge, ce qui acheva de le convaincre, ainsi que l’équipage des caravelles, qu’il était enfin parvenus en Inde.

Le « agi » était en fait le piment.


De retour des Amériques, Christophe Colomb introduisit le piment – mon dieu, quelle histoire – en Europe où les Espagnols – olé – relayés par les Portugais – caraho – le répandront rapidement dans le monde.

Le poivron était pointu (turlututu) avant que d’apparaître avec ses quatre lobes en 1699 où un pirate du nom de Wafer aurait vu, au Panama, des plants chargés de gros fruits, de poivrons donc…


Ainsi donc, à force de sélections, le poivron devint-il cet aliment dont sont agrémentées maintes recettes de notre belle planète.

C’était l’instant « culture » de Lyselotte. Avouez qu’il était quand même important de connaître l’origine du légume dont je vous ai proposé ici de faire votre régal.

Je ne me lance pas dans l’histoire de la fabrication du gruyère, j’ai piscine là…


* Il est utile de manifester son plaisir, cela comble la cuisinière, croyez-moi.



Bon appétit, bon week-end et à samedi prochain …


Lyselotte


Découvrir la page FB de Lyselotte, ici et pour accéder à son Hot Blog également.

Illustration  : copie écran internet aufeminin.com


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments