La Recette de cuisine d’InfoBassin: Tomates, burrata et eau tomatée au basilic

Cuisine  : Vous allez déguster… Tomates, burrata et eau tomatée au basilic

Un dessert conçu et préparé par Stéphanie Bottreau, Cheffe à domicile de Cookntinem.


3/08/19


logo plage fm sans phrase

Retrouvez Stéphanie Bottreau au micro de Michel Lenoir sur Plage Fm  89.1, sur le Bassin d’Arcachon

les Vendredis à 7h53 et 16h37


Ecoutez cette rubrique en podcast radio sur notre canal audio Canal Bassin, ici.


La tomate mozzarella, cette entrée emblématique de nos tables de vacances. La couleur de l’Italie à portée de mains. Du rouge, du blanc et du vert pour avoir la Dolce Vita aux coins de nos papilles.

Les tomates sont multiples de par leurs variétés, leurs formes et leurs goûts. Quel plaisir que celui d’attendre la pleine saison de ce fruit (car oui, il s’agit d’un fruit) afin de les décliner de mille et unes façons.

On va la marier avec la burrata qui sous une coque de mozzarella renferme un cœur crémeux, délicat et gourmand.

Une entrée multicolore et très simple à réaliser pour un effet wow !

VAD Stephanie tomate burrata

Ingrédients

Pour 4 personnes

-Un assortiment de tomates : ananas, cornu, noir de Crimée, green zebra …

-1 bouquet de basilic + 3 brins

-12 tomates

-20 tomates cerises

-4 mini Burrata

-QS Poivre Voatsipériféry

-2 branches de romarin

-Huile d’olive

-Piment d’Espelette

-Fleur de Sel

-Vinaigre de Pineau blanc Maison Fleuriet ou Vinaigre de Cidre

-Préparer l’eau de tomates au basilic


Préparation

Laver les tomates. Les tailler en quartiers et ne garder que le cœur de chaque morceau. Dans un récipient à bords hauts, mixer les cœurs de tomate à l’aide d’un mixer plongeant. Passer au chinois. Verser cette 1ère eau de tomates dans une casserole et porter à petits frémissement. Ajouter les feuilles du bouquet de basilic. Eteindre le feu et couvrir. Laisser infuser 5 minutes.

Repasser au chinois. Laisser refroidir et réserver au frais.

Préparer les tomates cerises confites au romarin


Laver les tomates cerises. Bien les essuyer. Les tailler en deux et les disposer sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson. Verser 1 CS d’huile d’olive et bien mélanger les moitiés de tomates de cerise.

Verser 1 CS de fleur de sel et mélanger bien, encore une fois. Déposer les branches de romarin. Enfourner à four chaud 150° pendant au moins 2 heures. Ne pas hésiter à les retourner de temps en temps. Une fois confites, les déposer sur une grille et les laisser refroidir. Réserver


Préparer la vinaigrette

Dans un bol, émulsionner 3 CS de vinaigre avec 4 CS d’huile d’olive. Ajouter 4 pincées de piment d’Espelette. Assaisonner en fleur de sel selon votre goût.


Le dressage

Dans une assiette creuse, verser un peu d’eau de tomates au basilic bien fraîche. Déposer au centre de l’assiette une mini burrata. Tailler les tomates anciennes en quartiers et les disposer joliment dans l’assiette autour de la mini burrata. Ajouter les moitiés de tomates cerises confites. Assaisonner de la vinaigrette. Parsemer de poivre Voatsipériféry concassé et de fleur de sel. Terminer avec des sommités de basilic.

Servir bien frais.


Et c’était comment?

J’aime ces entrées simples au demeurant mais qui suggèrent que nous recherchions les meilleurs produits qui soient. Je vous conseille donc d’aller faire votre marché pour trouver les plus belles tomates et chez votre fromager préféré pour la plus belle des burrata. Ensuite, si la texture de la burrata ne vous convient pas, rien de nous interdit de prendre une mozzarella fraîche.


Découvrez la rubrique en podcast audio enregistré sur Plage FM, 89.1 avec Stéphanie Bottreau au micro de Michel Lenoir en 3mn !



Bon appétit !


stephanie portrait IB


Stéphanie Bottreau, Cheffe à domicile de Cook’n Tinem

Auteur d’« Une année avec Elle… Voyage culinaire au fil des mots »  Livre disponible sur commande ici.

Découvrir le site internet de cookntinem.fr. Page FB CookNTinem

Photo du plat de Sandra Hygonnenc (voir son site ici) , stylisée par Lyne Clover


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments