Recette : Cote de bœuf à l’echalion (par Lyselotte)

Cuisine d’été : De la cuisine d’été, pour découvrir un accompagnement doux et onctueux au palais, extra avec une belle pièce de bœuf…


20/07/ 18


Connaissez-vous l’échalion ? Non, ce n’est pas le fruit d’une union entre un échalas et un lion.

lyselotte echalions meliEn y réfléchissant bien, c’est carrément impossible. D’abord parce-que le lion n’est pas sociable et que si vous lui mettez un échalas – ou même une échalate – sous le museau, il va s’en amuser un peu comme le gros matou qu’il est et puis n’en faire qu’une bouchée (de lion bien sûr).


Et ensuite parce qu’il est peu probable qu’une idée aussi farfelue germe un jour dans la tête de quelque savant fou.

Trêve de plaisanterie, l’échalion… c’est bon.


L’échalote en plus doux

C’est bon, parce que moins fort que l’échalote qui a quand même tendance à vous arracher les papilles quand vous la mangez. Personnellement, je n’apprécie que très modérément une bavette à l’échalote dont il ne reste en bouche que le goût du liliacé sus nommé. Ca gâche même le goût du Bordeaux que vous buvez pour l’accompagner.


Essayez l’échalion, doux, qui fait à peine pleurer quand vous l’épluchez, contrairement à l’échalote qui vous pique carrément les yeux.

Donc, remplacez l’échalote par l’échalion si vous êtes, comme moi, attentif aux mélanges des goûts délicat et non pas à la surcharge.

Voici une préparation succulente de cette variété d’oignon ressemblant à l’échalote comme 2 gouttes d’eau mais qui n’en n’est pas.


Ingrédients

cote de boeuf echalion lyselotteIl faut :

– 7 échalions

– 20 grs de sucre en poudre

– 10 cl de vin blanc

– Sel et poivre du moulin


Préparation

Epluchez les échalions.

Mettre sur feu doux une petite sauteuse, avec le sucre, le vin blanc, le sel et le poivre et les « cuisses de poulet » – l’autre nom des échalions.

Couvrir et laissez cuire doucement.


Regardez fréquemment cette préparation afin qu’elle n’accroche pas. En fin de cuisson, retirez le couvercle pour faire légèrement caraméliser.

Réservez au chaud.


Au tour… de la côte de boeuf

Allumez le barbecue, faîtes y griller une côte de bœuf et servez les échalions en accompagnement.

Pour parfaire le régal, des frites, un gratin dauphinois, ou plus sobrement, des haricots verts vapeur pour les malheureux(ses) qui surveillent leur ligne.

Voilà, voilà.

Bon appétit, bon week-end et à samedi prochain …



Lyselotte


Illustrations : Copie écran côte de boeuf  : foodreporter.fr, echalions : melissas.com (deux sites à découvrir)


Découvrir la page FB de Lyselotte, ici et pour accéder à son Hot Blog également.



Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments