Recette : Huitres gratinées au potimarron (c’est drôlement bon!)

Cuisine : Pour les fêtes, surprenez vos convives (Huitres au potimarron)…

(Par Lyselotte)


28/12/18

Avant de passer à table, une blagounette…

Connaissez-vous celle du monsieur de la ville qui reçoit une bourriche d’huîtres de ses amis du Bassin ? Le lendemain, il envoie un message de remerciement à ses potes : « Merci pour la salade, mais qu’est-ce qu’il y avait comme cailloux dedans ! »


Bien. La recette du jour maintenant…

Voici une entrée mêlant l’iode des huîtres (du Bassin bien sûr) et le délicat velouté du potimarron (dont je suis fan, mais vous le savez).


Ingrédients

lyselotte huitres potimarron-Huitres

-Potimarron

-Crème fraîche ou beurre ½ sel

-Fromage rapé


Préparation

Il faut ouvrir les huîtres, bien sûr.

Donc vous extirpez l’amande de sa coquille et vous la mettez dans une passoire pour qu’elle s’égoutte.

Ensuite il faut peler le potimarron et le faire cuire à la vapeur ou au four…

Puis le réduire en purée.

Détendez la purée avec un peu de lait, ou une noisette de beurre demi-sel…

Pourquoi froncez-vous les sourcils ? Vous pouvez même y rajouter quelques copeaux de châtaignes blanchies pour le croquant moelleux.


Ensuite vous mettez une petite cuillerée de purée dans la coquille vide,

Vous déposez sur le dessus l’huître iodée du Bassin, une lichette de crème fraîche liquide, deux ou trois brindilles de fromage râpé si vous êtes très gourmand

Et vous passez au four pour gratiner.


Si vous ne mettez pas de râpé sur ce creuset aux délices, au moment de servir, c’est-à-dire illico presto à la sortie du sauna, vous y rajoutez juste un peu de fleur de sel et en avant..

Sucré/salé, ça caresse les papilles.


La minute pédagogique

Pour la petite histoire, sachez que la châtaigne -ou marron- désigne, dans le monde du rugby, bien autre chose que le fruit à carapace cirée que d’aucuns associent souvent à la dinde. Oui, une dinde aux marrons, c’est bon.

En rugby, la châtaigne désigne un simple coup de poing (quand on peut faire simple pourquoi faire compliqué ?) porté au visage d’un adversaire. Si l’on est très généreux, et que c’est demandé poliment, il peut même être accompagné d’un second, voir d’un troisième.


Voilà, voilà !


Bon appétit, bon week-end et à samedi prochain…


Lyselotte


Illustration : Copie écran assiettesgourmandes.fr, un site à découvrir, avec d’autres recettes d’huitres…


Découvrir la page FB de Lyselotte, ici et pour accéder à son Hot Blog (très hot) également.


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments