Souvenirs d’en F(r)ance : La Dernière Séance (avec Mr Eddy)….

Ces objets ou moments qui ont marqué : « La Dernière séance » proposée par Eddy Mitchell à la TV…

Par Patrice Vergès


17/03/18


verges cineLe 19 janvier 1982 à 20h35, les téléspectateurs de FR3 (on ne disait pas encore France 3, ni .3) découvraient une nouvelle émission destinée aux amoureux du cinéma des années 50/60.

Elle était présentée par l’acteur-chanteur Eddy Mitchell et reprenait le titre et surtout la thématique de l’un des ses grands succès  » La dernière séance » sorti en 1977.


Le concept original s’évadait du classique Cinéma de Minuit qui existait déjà sur cette chaîne le dimanche soir.

Il s’agissait pour Schmoll (surnom de Monsieur Eddy) de présenter deux films généralement américains, dont le second était en VO.


Une émission mise en scène … comme au cinéma

A travers la mise en scène d’un cinéma qui se remplissait, de sa voix inimitable (avec des Chamalow dans la bouche), Eddy présentait, avec beaucoup d’humour, les deux films de la soirée. Il livrait beaucoup d’anecdote de tournage sur un texte de Patrick Brion (Cinéma de Minuit).


Avant et entre les deux films pendant l’entracte, des actualités et des publicités de l’époque ainsi que des bandes-annonces de la prochaine émission étaient projetés.


(Re)voir Gary Cooper, Burt Lancaster, Randolph Scott…

Il ne s’agissait pas d’œuvres d’art et d’essai mais fréquemment de films américains d’aventure, de guerre, péplum ou western des années 50/60 en technicolor et Cinémascope.

Les films de la jeunesse du chanteur qu’il allait déguster le jeudi après-midi dans les cinémas de son quartier.  Ils étaient interprétés par les stars US de ces années là : Gary Cooper, Robert Mitchum, Burt Lancaster, Glenn Ford, Kirk Douglas et beaucoup d’autres.


verges derniere seance monstreLe charme suranné de cette émission réalisée par son vieux complice Gérard Jourd’hui, venait de l’esprit de la chanson d’Eddie autour de la nostalgie du temps qui passe et de la jeunesse enfuie.

Elle était tournée dans deux vieux cinémas de quartier (Le Trianon à Romainville et le Palace à Beaumont sur Oise) avec des figurants en costume d’époque, voitures rétro, ouvreuses (la jolie blonde Erica…).

La Dernière Séance a connu un gros succès d’audience puisqu’elle a été projetée en prime-time de 1982 à 1998 à travers 831 émissions sur cette même chaîne !


En relief !

Le 19 octobre 1982, La Dernière Séance lançait une opération intéressante avec la projection de  » L’étrange créature du lac noir. » Un film d’épouvante, comme on disait alors, réalisé en 1954 en noir et blanc.

Ce film de série Z avait la particularité d’avoir été réalisé en relief ou 3 D, une mode qui est revenue dans les années 2010 avant de disparaître comme elle avait trépassé dans les années 50.


Pour voir la créature (caoutchoutée ) en relief, il fallait disposer de lunettes spéciales à deux couleurs.

D’où l’idée des producteurs de l’émission de s’associer au magazine de programmes de télévision Telé 7 Jours qui offrait ses fameuses lunettes polarisantes en carton dans son numéro de la semaine.


Hélas, malgré les lunettes rouges et bleues, le relief de ce vieux nanar devenu culte depuis, ne passa guère à travers les 625 lignes des écrans de la télévision qui n’était pas encore en numérique.

En revanche, Télé 7 Jours battit son record de ventes au numéro qui atteignait à cette époque les trois millions d’exemplaires !



patrice verges retaillé

Patrice Vergès Journaliste, romancier (page FB ici)

(Illustrations: Copie écran Archives et documentation Patrice Vergès, et capture d’écran internet)


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments