Belle époque ! Les brimades du Tigre, moustique sanguinaire…

Santé : Le moustique Tigre qui vous pique est né chez vous. Enquête et conseils pour survivre à ce petit monstre…


1/06/20


moustique tigre photo specimen 3 RegionC’est le sujet tendance entre potes qui a remplacé les complaintes liés au confinement : les moustiques nous pourrissent la vie, et un en particulier, presque invisible, l’Aedes albopictus, plus connu sous le surnom amical de moustique Tigre.

Humidité et chaleur… Vous aimez ? Lui aussi ! Ce sont les conditions nécessaires et suffisantes pour permettre le developpement harmonieux de ce prédateur féroce.


Comment reconnaître ce tout petit Dracula ?

moustique tigre pice 1ct euro

Le moustique tigre est rayé, noir et blanc (d’où son nom). Il est de petite taille (environ 5mm) et pique en journée (surtout le matin et le soir).

Ce petit animal à 6 pattes est originaire d’Asie du Sud-est. L’espèce est aujourd’hui implantée dans plus de 80 pays d’Asie, de l’océan Indien, du Pacifique, d’Afrique, du bassin méditerranéen et des Amériques.

Et sur le Bassin d’Arcachon.

La bête a le sens du développement durable…


Comment prolifère le moustique ?

moustique tigre ARSLe moustique se développe en quatre étapes : œuf, larve, nymphe et adulte.

Les larves de moustiques ont besoin d’eau stagnante pour se développer. Tous les moustiques n’occupent pas la même niche écologique. Le moustique « tigre » est fortement affilié à l’homme et il vit au plus près de chez nous. Il se déplace peu.

Ainsi, le moustique qui vous pique est né chez vous (ou chez votre voisin) !

Il se développe dans de petites quantités d’eau : des soucoupes de pots de fleurs, des vases et tout récipient contenant de l’eau.


Pourquoi les moustiques aiment-ils vivre près de nos maisons ?

Parce qu’ils y trouvent : de la nourriture pour leurs œufs, en nous piquant ; des endroits pour pondre dans les eaux stagnantes ; des lieux de repos à l’ombre des arbres.

Les fossés non curés, les marécages, les soucoupes de plantes vertes, les creux d’arbres, les vieux pneus, les gouttières mal entretenues sont leurs lieux de reproduction préférés.

Mais leurs coins de paradis, ce sont les terres inondées. Cette année, pour eux, c’était Woodstock ! Un festival de vampires par milliers.


Sa reproduction

La femelle pond 200 œufs d’un coup. Pour devenir moustique adulte, un œuf a besoin, pendant 7 à 20 jours consécutifs, d’une température ambiante suffisante, autour de 20°C la nuit. Si la température le processus se ralentit ne rapport.


Les risques et les symptômes liés à la piqure

moustique tigre photo specimen RegionEn vous choisissant comme proie, l’énervant insecte peut vous offrir au choix dengue, zinka ou chikungunya, maladies aux noms exotiques qui évoquent des endroits enchanteurs sous les cocotiers.

On signale hélas que les malheureux(euses) qui ont déjà eu droit au Coronavirus ne sont pas immunisé(e)s contre ces maladies. Ce n’est pas juste, on en conviendra, car ils retrouveront bons nombres de symptômes et douleurs.


Si vous ressentez une fièvre brutale, des douleurs musculaires ou articulaires, des maux de tête, larmoiements, éruption cutanée avec ou sans fièvre, consultez rapidement un médecin.

Enfin, sans être particulièrement sexiste, signalons que c’est la femelle qui viendra vous sucer le sang.
Mais cette Tigresse ne transmet pas le covid-19, ne pique pas la nuit et ne vous empêchera pas de dormir. C’est déjà ça.


Comment limiter la propagation ?

Chacun peut appliquer les gestes barrières (on ne change une formule qui gagne) qui consisteront à détruire les lieux de pontes, à tous les endroits où l’eau est stagnante. On peut aussi tondre sa pelouse plus souvent pour éviter la nidification dans les herbes hautes et humides.


Comment fabriquer un piège à moustiques tigres ?

On vous invite à regarder cette vidéo drôle, sans prétention mais… efficace, avec des ingrédients faciles à trouver !



Comment se protéger ?


Portez des vêtements couvrants et amples

Ce sont des mesures très efficaces pour réduire l’exposition aux piqûres. Veillez à bien protéger les pieds et chevilles. L’imprégnation des vêtements par des insecticides renforce cette protection .


Utilisez des produits anti-moustiques

Ils contiennent un principe actif qui éloigne les insectes sans toutefois les tuer : à appliquer sur toutes les parties découvertes du corps (sauf muqueuses et lésions cutanées étendues) et à renouveler régulièrement. La liste des répulsifs anti-moustiques est disponible sur le site social-sante.gouv.fr

Des précautions d’emploi sont à respecter notamment chez l’enfant et chez la femme enceinte. Pour les jeunes enfants, employez en priorité une moustiquaire de berceau et des vêtements couvrants.


Protégez-vous à l’intérieur de votre habitat

Equipez les portes et fenêtres de moustiquaires, utilisez des répulsifs comme les diffuseurs électriques,

Les moustiques n’aiment pas les endroits frais, la climatisation est un bon moyen de protection individuelle.

Utilisez les tortillons fumigènes à l’extérieur de l’habitat.


Les acteurs publics sur le front : qui fait quoi ?

-La Préfecture de Région est responsable de la définition des actions de lutte contre les moustiques. Une cellule départementale de gestion assure la coordination de tous les acteurs impliqués dans la surveillance et les opérations de lutte contre le moustique.

-L’Agence régionale de santé assure l’organisation du signalement des cas suspects probables et confirmés de chikungunya, de dengue et de Zika dans le cadre de la surveillance épidémiologique coordonnée par Santé publique France. C’est elle qui autorise les municipalités à traiter les lieux publics pour lutter contre la propagation de maladies.

-Le Conseil départemental de la Gironde finance la totalité de la surveillance de l’Aedes albopictus et de la lutte anti vectorielle dans l’ensemble du département.


D’autres infos sur le moustique tigre ici


Bzzzzz….



portrait MichelMichel Lenoir

Illustrations ARS/ Nouvelle Aquitaine


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments

Laisser un commentaire