Bien-être : L’ikigaï, votre raison d’être (mais si!)… (Par Ludivine)

Bien-être : Trouver son « ikigaï », sur le Bassin. Sa place au milieu des autres, ce qui rend heureux.


21/04/19


Ludivine, esthéticienne, masseuse à « La Fabrique du Bien-être », propose ses conseils aux lecteurs(trices) d’InfoBassin


Mise au point, ponctuelle…

ludivine etre soiNotre vie est jalonnée de choix, de prises de décisions, nous expérimentons des passages de remises en question, de bilan… Ça c’est le chemin occidental.

Mais en traversant le globe vers l’Est, il y a d’autres façons d’aborder la vie, une autre philosophie existe.


Un nouveau point de vue

Les Japonais ont un regard particulier, et un recul sur la vie et le temps qui passe, tout à fait différent. Grands connaisseurs du monde de la contemplation, ils ritualisent le quotidien.

Nous allons aux champignons. Eux, prennent un bain de forêt.

Nous prenons un verre en terrasse, eux ont des bars à chats, à hiboux, où prendre un verre au milieu des animaux aux vertus apaisantes. Etc.


Tokyo ambiance (pour situer le concept)

japon ludivineLeur code de l’honneur est si rigoureux, que je ne vous recommande pas, perdue dans les méandres du métro d’Osaka comme cela m’est arrivé, de demander votre chemin à un Japonais, ou alors priez pour qu’il le connaisse.


Car d’une part la maîtrise de l’anglais n’est pas si répandue et d’autre part pour ne pas perdre la face même s’il ne sait pas, il va vous orienter.


Habillé de pantalon noir et chemise blanche, s’il ne rentre pas chez lui un soir trop arrosé, le tokyoïte trouvera une chemise blanche de rechange dans une supérette ouverte H24 pour retourner au travail comme si de rien n’était le lendemain, juste la gueule de bois .

Ils ont cette ambivalence d’être à la fois extrêmement rigoureux et de posséder un côté complètement déjanté, stupéfiant.


C’est quoi donc, l’ikigaï ?

ludivine japon 2 ikC’est un peu un bilan de compétences rapporté à notre vie et de ce que nous faisons qui nous rend heureux. Nous savons par expérience que ce à quoi nous aspirons au début de l’âge adulte n’a plus rien à voir avec nos désirs d’homme ou de femme mûres.

L’Ikigai peut donc changer au cours de la vie…

A-t-on envie de savoir ce qui nous meut, ce qui pour nous, donne à la vie un sens, l’impulsion d’enthousiasme qui jette nos pieds hors du lit le matin ?


Qu’est ce qui m’inspire ? Et si on se regardait un peu le nombril pour une fois, histoire d’avancer.

Cette introspection que je vous propose aujourd’hui ne va peut-être pas trouver des réponses en cinq minutes, mais vous permettre un chemin de réflexion pour vous recentrer et vous découvrir.

Utile en développement personnel, vous retrouverez ces techniques en coaching professionnel, dans les domaines du business aussi. Il n’y a pas de chronomètre, chacun son rythme.


Faire un point sur sa vie actuelle (perso et professionnelle)

Alors on se lance ? Papier/crayon !

-Ce que vous aimez : ici en vrac tout ce qui vous vient à l’esprit et vous procure du bonheur

-Ce pourquoi vous êtes doué : Nous avons tous des facilités dans certains domaines. De quoi vous félicite votre entourage, depuis tout petit, puis aujourd’hui.


-Ce pourquoi vous êtes payé : très facile de décliner sa profession, mais rentrons dans le détail. De quelles activités se repaissent nos journées ?

-Ce dont le monde à besoin : vision macro économique et pourquoi pas mystique, philosophique, géo politique .

Laissez parler vos valeurs…


Bon week-end !


ludivine totemLudivine Deberry / La Fabrique du Bien-Être

(lllustration Copie ecran internet)

Déplacements sur RDV au 06 34 39 04 99 ou lafabriquedubienetre@gmail.com.

Page FB lafabriquedubienetre ou Site internet lafabriquedubienetre.fr


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments