Bien-être sur le Bassin : Les Champions du « Oui, mais ! »

Les idéespsy  de Monsieur Filipe : Les champions du « Oui, mais ! »

Par Patrick Filipe, Infirmier D.E, Psycho-Praticien.


17/01/20


InfoBassin vous propose une rubrique hebdo autour de la psychologie, avec chaque semaine, des conseils, des analyses, des sujets qui vous peuvent vous concerner.


logo plage fm sans phrasefilipe lenoir plage fm 2Retrouvez Patrick Filipe au micro de Michel Lenoir

sur PLAGE FM  89.1

Les dimanches à 7h35 et à 20h

Et le vendredi à 13h30


RadioEcoutez ici la rubrique en podcast audio enregistrée sur Plage FM, 89.1 avec Patrick Filipe au micro de Michel Lenoir en 3mn (rubrique Les Idées Psy ) !


On les appelle les Champion(ne)s du « oui, mais !… ». Deux petits mots mis en avant, pour éviter de résoudre une situation, un débat d’idée…

idp filipe oui mais soleil nuageCe sont des personnes qui prennent un malin plaisir, inconscient, à signifier que rien ne pourra jamais fonctionner. C’est un art pour certains qui ne se rendent absolument pas compte de la situation ambivalente dans laquelle ils sont…


Vous vous reconnaissez ? Nous sommes tous à l’utiliser mais certains en font une préoccupation principale. Il ne concerne pas une catégorie en particulier. Quel que soit le niveau social, culturel, religieux…Vous le trouvez à partout.

La personne perspicace qui l’utilise va épuiser les ressources à force de répondre « oui, mais… ».

Attention quand la fatigue se fait sentir. La colère s’est installée… C’est trop tard !


Ne pas rentrer dans un jeu de dupes

oui mias idp filipeQu’il soit collègue, collaborateur, compagnon,  ils sont souvent sincères dans leurs attentes, tout en ayant déjà fermé toutes les issues de secours. L’intention première consiste en une plainte. La recherche de solution est un artifice pour la confrontation.


Omniprésent dans les débats d’opinion, il signe la volonté de se perdre pour éviter d’être dans l’action ou la résolution de problème. L’objectif est une communication biaisée, un jeu psychologique.


Selon Sophie Peters (Psycho-praticienne, Consultante en entreprise, Conférencière) dans Le Monde, pour faire face à ces « oui, mais… » répétitifs et usants, il est bon d’éviter de rentrer dans ce jeu de dupe.


Renvoyer l’interlocuteur à sa propre liberté et à sa responsabilité

Après avoir accueilli avec bienveillance quelques « oui, mais… », la subtilité consiste à demander à la personne comment elle-même compte résoudre son problème. Renvoyer l’interlocuteur à sa propre liberté et à sa responsabilité, nous économise. Quelle serait, selon elle, la meilleure solution. Accentuer sur le fait que cette personne fait preuve de suffisamment de discernement pour régler la situation.


Si la question « que voulez-vous que je fasse ? » est renvoyée, le « qu’attendez-vous de moi ? » est de rigueur.

Pour vous, il est primordial de sortir de cette situation. Quant à la personne concernée, l’objectif consiste à la faire grandir « en conscience » comme le disent les coaches, et surtout en maturité…



Patrick Filipe

filipe seul plage fmPage FB patrick.filipe.33770

Psycho-Praticien. Thérapie cognitive et comportementale, analyse transactionnelle, hypnose

Consultations aux Cabinets à Andernos et La Teste de Buch, ou à domicile.

Sur RDV au 0662895392 ou par courriel à f.patrick29@gmail.com

Illustrations: Copies écran internet


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


 

 

Comments

comments

Laisser un commentaire