Bien-être : Prendre soin de son visage (Par Ludivine)

Bien-être : Prendre soin de son visage (par Ludivine)


20/05/19


Ludivine, esthéticienne, masseuse à « La Fabrique du Bien-être », propose ses conseils aux lecteurs(trices) d’InfoBassin


ludivine visage maque argileC’est décidé je prends soin de mon visage…

La meilleure façon de prendre soin de son visage est de s’en occuper chaque jour et chaque mois.


Les bienfaits d’un rituel

Ce rituel quotidien permettra de compenser les déséquilibre éventuels et de maintenir une hygiène tout en douceur. Les soins mensuels permettent de faciliter la pénétration dans les tissus d’un cocktail de principes actifs pour maintenir et améliorer l’éclat de votre minois.


Le soin c’est tous les jours, et le plus simplement du monde avec un lait démaquillant du bout des doigts par mouvement circulaire. Il vous permettra de soulever et déloger les impuretés.

C’est doux ça sent bon et surtout c’est suffisant.


Le lait démaquillant comme nettoyant (même si on ne se maquille pas)

Le démaquillant dépose une fine pellicule sur la peau imperméabilisante nécessitant un rinçage délicat avec un gant de toilette humide.

Même si vous ne vous maquillez pas, le démaquillant est le produit de toilette quotidien du visage du cou et du décolleté au moins le soir pour ôter la pollution, les particules de poussières accumulées durant la journée.

Enfin pour parfaire la toilette une lotion « tonique » sur un coton à passer délicatement sur le visage, le cou et le décolleté.


La lotion tonique

Votre lotion tonique peut être une eau florale, une eau minérale en brumisateur. A vous de choisir.

Ce passage de lotion (en plus d’être rafraîchissant) ôtera le calcaire dû au rinçage à l’eau du robinet et permettra une meilleure absorption des cosmétiques suivants.

A noter que l’eau micellaire n’est pas une lotion, du fait de ses micelles elle fera double emploi avec le démaquillant. Donc c’est démaquillant et lotion ou juste eau micellaire sans démaquillant au préalable.


Le film hydrolipidique naturel de la peau est agressé par les méthodes de nettoyages trop astringents ou le savonnage sous la douche avec un produit non adapté pour la peau du visage.

Si, à votre adolescence, le dermatologue vous a conseillé un traitement bien précis, dix-quinze années plus tard, il est judicieux de revoir la question, vos besoins cutanés ayant évolué.


Un capital à préserver

Le capital de la peau est a préserver et entretenir avec beaucoup de douceur.

ludivine visage 1Vouloir être ultra propre et frotter la peau pour « enlever » les points noirs, ne fera qu’exciter les glandes sébacées. Cela va entraîner une production de sébum en excès pour reconstituer la barrière de protection naturel de l’épiderme et favorisera l’apparition de comédons (points noirs).

Cette sur-sollicitation de l’épiderme n’est pas sans conséquence sur le déshydratation, le dessèchement et le vieillissement prématuré de votre visage.


Contour de l’oeil

Pour beaucoup, la crème de jour est déjà un geste bien ancré dans les habitudes, mais il faut aussi penser au contour de l’oeil.

En effet la peau du visage étant plus épaisse que celle du cerne et de la paupière, la crème du visage n’a pas été formulée pour prendre soin de cette zone et peut entraîner un gonflement ou un léger picotement, si vous en mettez sur les yeux.

Pensez à choisir un contour de l’oeil à appliquer doucement, l’équivalent d’un grain de riz suffit pour appliquer sur la zone (donc votre tube va durer longtemps).


L’utilité de la crème de nuit

Le rituel, c’est aussi le soir: On démaquille correctement son visage, même si on ne se maquille pas. C’est le soir qu’il faut bien nettoyer sa peau. Le matin une petite eau micellaire peut convenir.

La crème de nuit est formulée plus richement que la crème de jour qui va maintenir notre hydratation, car la nuit le renouvellement cellulaire entame son processus et votre précieuse crème de nuit va vraiment compléter l’action du soin de jour.


En complément du rituel quotidien, je vous conseille une à deux fois par mois, un léger gommage et la pose d’un masque.

Et tout au long de l’année,  votre visage vous remerciera de répondre aux besoins spécifiques des changements de saisons.

ludivine visage mai 19 boitesD’autres soins chez une esthéticienne, pourront compléter vos efforts environ tous les 3 mois.


La cure de sérum à l’automne

Le sérum est un concentré d’actifs, c’est pour cela que le petit flacon coûte plus cher. Il va s’utiliser en cure de 3 mois pour compléter les soins des crèmes, pour pénétrer plus efficacement dans les tissus.

Il faudra le passer juste avant la crème. Le sérum sera toujours plus efficace sous votre crème et une toute petite quantité suffit.

Phto « masque »


La peau, organe vivant

La peau est un organe vivant. Elle cicatrise, bronze, s’épaissit, bref elle réagit.

Elle est en renouvellement constant dans un cycle de 28 jours, pour se défendre des agressions.

Les cornéocytes remontent en surface et s’accumulent sur la peau. Les « peaux mortes » ainsi répandues forment une barrière désagréable. Elles ne s’effacent pas simplement sous la douche, asphyxient notre bel épiderme et freine l’action des cosmétiques.


Les gommages et les masques tous les quinze jours

Il faut gommer par effleurages avec un gommage « mécanique » composé de micros grains, ou pour les peaux sensibles « enzymatique ». Ce sera la formulation aux acides de fruits qui fera le travail.

Et c’est à l’issu de ce nettoyage minutieux des peaux mortes que le masque posé quelques minutes, en suivant, aura une efficacité optimale.

Enfin, si vous voulez resplendir, avoir un teint moins terne, votre meilleure alliée beauté sera la consommation d’eau. N’hésitez pas, buvez !

Bonne semaine…


ludivine totemLudivine Deberry / La Fabrique du Bien-Être

(lllustrations Copie ecran internet, dessin argile satoriz.fr)

Déplacements sur RDV au 0634390499 ou lafabriquedubienetre@gmail.com.

Page FB lafabriquedubienetre ou Site internet lafabriquedubienetre.fr


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments