Bien-être : Savoir sauver sa peau, en douceur, sur le Bassin…

Face aux attaques du temps, préserver sa peau, c’est (un) capital.

Ludivine, esthéticienne à la Fabrique du Bien-être, propose ses conseils avisés.


25/03/18


Bien souvent, en libre-service, vous ne choisissez pas toujours le soin adapté à votre type de peau. Or, cela peut avoir des conséquences sur le long terme. Ce n’est pas anodin.

Si vous utilisez à 30 ans un produit destiné aux peaux mâtures, il apportera quantité d’éléments que votre peau ne nécessite pas et la rendra « paresseuse ». A l’inverse, ne pas prendre une crème anti-âge à 40 ans, et lui refuser les actifs dont elle à besoin, conduit à puiser dans ses ressources et voir vieillir sa peau prématurément.


La peau normale

La peau de rêve des enfants et de quelques adultes privilégiés…

Observation : Ne brille pas, ne tire pas, « pores » serrés douces au touché.

Entretien : matin et soir démaquillage/tonique/ contour de l’œil/ crème de soin pour peau normale légère en terme d’actifs hydratants.



La peau grasse

ludivine peau grasseLa plus répandue. Avoir la peau grasse, ne signifie pas devoir chercher à l’assécher à tous prix avec des produits moussants, astringents, ni à vous décaper pour éviter les comédons. Parce que vous obtiendrez l’effet inverse.


Observation

Elle se caractérise par son épaisseur, sa brillance et ses « pores » dilatés par endroit, souvent gênée par plusieurs types d’imperfections cutanées, les comédons, dûs à l’oxydation de l’excès de sébum.

Quand vous venez ôter vos comédons chez l’esthéticienne, il est judicieux de lui expliquer, si elle ne vous le demande pas, quels sont vos rituels de soin, votre hygiène alimentaire, votre hygiène de vie. Car cela peut provoquer leur retour aussi vite qu’ils ont été éliminés.


Entretien : Avec des produits destinés, astringent en douceur et non comédogènes, masques argileux pour absorber le sébum dans la zone T. Attention à ne pas se décaper ou nettoyer à outrance. La peau pour reconstituer son film hydro lipidique reproduira du sébum à l’excès en réponse, et donc des comédons. Préférez les textures gel.



La peau déshydratée

ludivine peau deshydrateLa peau qui manque d’eau se reconnaît à son aspect marqué par de légers sillons, elle « tire » et réclame son soin. Elle rougit facilement et craint les changements de saison, de température. Mes clientes hôtesses de l’air avec ce type de peau supportent mal l’air conditionné.


Observation : Elle ne se remet pas en place rapidement quand on l’a pincé, les rides en sont accentuées, elle clame par tout ses pores qu’elle a soif !


Entretien : il faudra abuser des masques, les gommages seront légers, crème de soin matin et soir

Eviter d’appliquer les poudres en maquillage directement sur votre visage, ces produits à base de talc sont desséchants et voleront le peu d’eau qu’aura capitalisé votre cher minois. Un fond de teint ou une base feront barrière à vos poudre compactes.



La peau sèche

ludivine peau seche lezardLa peau sèche tire. Elle est  plutôt rugueuse au touché, et manque de gras.

NB : une peau sèche manque de gras et une peau déshydratée manque d’eau. Ce sont deux carences distinctes. Cependant, vous pouvez avoir gagné le jackpot avec une peau sèche et déshydratée. Et là il faudra la protéger et s’armer des produits adéquats.


Observation : au toucher la peau est rugueuse on sent les micros aspérités sous les doigts dû au dessèchement cutané. On peut voir un effet de desquamation par endroit « peau de lézard ».


Entretien : gommage doux afin de permettre aux produits nourrissants de pénétrer le derme. Crème de soin riche, nourrissante karité, coco, etc…



La peau mixte

Très répandue, la zone médiane du visage brille, à l’inverse les joues ont besoin d’être hydraté et/ou nourries. Appliquer en combinant les conseils ci-dessus.



Vos questions les plus fréquentes… Et nos réponses.


ludivine questions reponsesPourquoi et quand utiliser un sérum ?

Le sérum s’utilise en cure à l’automne, en hiver. Bourré d’actifs, le sérum est toujours suivi de sa crème de soin, sinon il ne pénètrera pas à lui seul l’épiderme.


Pourquoi faire des gommages ?

Le renouvellement de la peau tous les 28 jours lui fait produire des peaux mortes, ces cornéocytes se cumulent et empêchent votre épiderme de respirer et vos produits à prix d’or de pénétrer. Fréquence 2 fois par mois.


Pourquoi  s’obliger à  un soin de jour et un soin de nuit ?

La nuit, votre peau procède au renouvellement cellulaire. Elle a besoin d’éléments actifs plus pointus et complémentaires à ceux de votre soin de jour.


Pourquoi ma peau tire plus en hiver ?

En hiver nous entrons dans des phases physiologiques de ralentissement comme un ours qui hiberne. Votre peau est moins active, d’où gerçures, rougeurs. Plus vulnérable, il faut la bichonner avec des soins qui feront barrières au le froid et retiendront son eau.


Bonne semaine !


Prochain article, dans 15 jours…


ludivine la fabrique du bien etre visageLudivine Deberry / La Fabrique du Bien-Être.

Déplacements sur RDV au 06 34 39 04 99 ou lafabriquedubienetre@gmail.com.

Page FB lafabriquedubienetre ou Site internet lafabriquedubienetre.fr


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit



Comments

comments