Canicule : La crème solaire, indispensable pour votre bien-être

Canicule : La crème solaire ? Après l’eau, l’indispensable anti-douleur, anti-cancer et anti-rides !


24/06/19


Ludivine, esthéticienne, masseuse à « La Fabrique du Bien-être », propose ses conseils aux lecteurs(trices) d’InfoBassin


bronzage fenetre ludivineL’été commence au solstice de Juin. Avec lui les journées ensoleillées bonnes pour le moral et la fixation de vitamine mais le soleil, facteur de vieillissement de la peau, est à consommer avec précaution.

Et cette semaine, la canicule. Alors, bien sûr, il faut avant tout s’hydrater. Souvent. Mais pas seulement. Si vous êtes en extérieur, n’omettez pas la crème solaire.


Protéger son capital santé

La peau est l’enveloppe corporelle vivante qui se fait le premier rempart de nombreuses agressions, possédant des mécanismes de défenses pour braver les variations de températures.


Elle sait mettre en place un système complexe de réactions réparatrices pour cicatriser, autant qu’un processus d’auto-régénération suite aux brûlures et aux coups de soleil, cependant la peau à ses limites.


Ami (e) internaute, te rappelles-tu des premières lignes de ce roman d’Hemingway « Le vieil homme et la mer » ?  Extrait  : « (…) avec des rides comme des coups de couteau sur la nuque. Les tâches brunes de cet inoffensif cancer de la peau que cause la réverbération du soleil sur la mer des Tropiques marquaient ses joues; elles couvraient presque entièrement les deux côtés de son visage (…) »


Le bronzage ? Une réaction naturelle à l’agression du soleil mais qui a ses limites

ludivine bronzage piedLe soleil fait vieillir prématurément le tissu cutané, qui malmenée entame un processus de bronzage qui n’est qu’une réaction pour répondre à une agression, jalousement tu protégeras ton visage, tes mains et ton décolleté telle une impératrice nippone.

Le bronzage n’est en fait qu’un mécanisme de défense de la peau sous l’action du stress oxydatif dû aux rayons UV.


La mélanine est complètement débordée et ne peut plus lutter correctement contre les radicaux libres, les UV atteignent alors la peau plus en profondeur et nous voici avec des cloques.

Les peaux du monde entier constituent 6 phototypes plus ou moins sensible aux UV, notre taux de mélanine étant plus ou moins important. Les peaux claires sont beaucoup moins armées que les peaux foncées face aux rayons du soleil.

prototypes peau ludivine


Pourquoi dois-je fuir le soleil pendant ma grossesse ?

Le melasma, plus connu sous « masque de grossesse » (tâches brunes localisées sur le front le dessus des lèvres et les maxillaires) est la résultante de facteur hormonaux (production d’oestrogènes) additionnés à l’exposition au soleil plus présent chez les phototypes des brunes…


Les ultraviolets sont une infime partie des rayonnements qui existent (Rayon cosmique, rayon gamma, Rayon X (…) infrarouge etc…) l’oeil humain ne capte qu’une partie du spectre des UV. Le rayonnement solaire n’est pas le même partout sur la planète.

Ce qui joue un rôle dans le danger des UV est la localisation, la saison, l’altitude, l’heure d’exposition, sa durée.
En France,  l’exposition solaire est à son paroxysme début juillet (c’est maintenant).


Même dans l’eau, le soleil frappe dur

Le nageur n’est pas épargné : 40% des rayons traversent 50 cm de profondeur, et le baigneur n’a pas de sensation de chaleur…

Pour les enfants la combinaison anti UV quand ils jouent dans l’eau peut minimiser les dégâts. Le sol joue un rôle autant que la réverbération de l’eau, la réverbération sur le sable ou sur la neige est un facteur aggravant.


La crème solaire une protection indispensable mais pas totale. Et à renouveler régulièrement

ludiivine creme solaire t shirt bonhomme cremeLa crème solaire n’est pas un scaphandre qu’on enfilerait le matin et nous mettrait à l’abri, il est important de renouveler les applications après la baignade. L’appellation « écran total » est désormais interdite.

Les indices de protection solaire ne sont en fait qu’un ralentisseur de brûlures mais en aucun cas un bouclier contre les UV.


SPF 20 veut dire qu’il faut 4 heures d’exposition avant d’obtenir le coup de soleil que sans protection vous auriez eut en 12 minutes.

Tous ces tests sont pratiqués en laboratoire avec des expositions et des dosages de cosmétiques qui ne sont pas comparables à l’utilisation que va faire l’individu lambda au bord de la plage, de sa crème solaire.

Au soleil, on transpire, on se baigne… Il faudra renouveler l’application de la crème au moins toutes les deux heures.


Enfin un petit conseil de l’esthéticienne : Oui le soleil à un effet asséchant et va améliorer l’aspect de la peau. Mais gare à l’effet rebond des petits boutons qui reviendront de plus belle.

Jeunes gens, protégez-vous ! (Et les autres aussi, d’ailleurs.)

Bonne semaine…


Ludivine Deberry / La Fabrique du Bien-Être

ludivine massage(lllustrations Copie écran internet)

Déplacements sur RDV au 0634390499 ou lafabriquedubienetre@gmail.com.

Page FB lafabriquedubienetre ou Site internet lafabriquedubienetre.fr


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit


Comments

comments