Bien-être : Prendre une bonne habitude (c’est l’été…)

Changer ses marques, et finalement, se sentir mieux…


14/07/18


Ludivine, esthéticienne à la Fabrique du Bien-être, propose ses conseils aux lecteurs(trices) d’InfoBassin


peur du changement ludivineLe proverbe Japonais dit « Commencer est facile, poursuivre est difficile ! »

La bonne résolution, ce que l’on veut mettre en place pour son bien-être, trouve toujours divers obstacles à la mise en oeuvre. Pourquoi trouve-t-on mille raisons pour ne pas instaurer une nouvelle habitude?


La peur du changement, frein à l’évolution

Simplement la peur du changement nous paralyse, peu sont les gens qui aiment le changement. Le ronron de la routine est tellement moins compliqué, plus sécurisant… Changer demande des efforts, une programmation du cerveau  des outils, une nouvelle discipline…

Bref le changement est com-pli-qué !


Se fixer des échéances


Première attitude à adopter après avoir pris la décision ferme et définitive de se lancer, se fixer une date de début : date qui nous donne une échéance nous permettant la préparation pragmatique, en effectuant toutes les recherches nécessaires à la mise en place et la préparation psychologique de notre évolution prochaine.


Puis en parler à son entourage, pas pour forcer notre fierté qui une fois l’annonce faite ne pourra infliger un refus de saut d’obstacle à l’égo.

Mais simplement dans le but de formuler, d’affiner notre projet et de permettre au cerveau de prévisualiser, d’apprivoiser et préparer le changement.

De confronter notre point de vue à l’entourage et être sûr de défendre notre envie contre vents et marrées.

Peu importe le domaine : professionnel, loisir, amoureux, ou style de vie (devenir Vegan, changer de pays)


Se donner des objectifs atteignables

Il faut commencer par se donner des objectifs atteignables, celui qui veut atteindre le sommet du Mont Blanc, commence par s’entrainer avant, et avance étape par étape.

L’échec, les entorses à la règle, les erreurs sont inévitables combien de fois un sportif a-t-il échoué avant de battre un record ou remporter une victoire aujourd’hui sous nos yeux admiratifs…


Ce n’est pas une histoire de motivation ni de volonté, juste intégrer que l’échec est une variable à inclure dans le raisonnement et que cela ne veut pas dire que nous avions dévié de l’objectif à atteindre.

Le changement fait peur car il nous sort de notre zone de confort. Mais c’est aussi dans cette direction que l’on peut recouvrer l’estime de soi.

Etre en accord avec soi-même… C’est vraiment encourageant le changement !

Bonne semaine !


ludivine la fabrique du bien etre visage


Ludivine Deberry / La Fabrique du Bien-Être.

Déplacements sur RDV au 06 34 39 04 99 ou lafabriquedubienetre@gmail.com.

Page FB lafabriquedubienetre ou Site internet lafabriquedubienetre.fr

 


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit



Comments

comments