Samedi : Découvrir les métiers de l’aéronautique, à Andernos

5/04/17


Andernos  : Journée portes ouvertes sur les métiers de l’aviation à l’aérodrome


affcihe JPO aeroclub longueSamedi, réservez votre samedi et amenez vos enfants à l’aérodrome d’Andernos. L’Aéro Club basé sur la palteforme et l’Association Charly Delta organisent une journée portes ouvertes (gratuite) d’information sur les métiers de l’aéronautique.

Cette journée d’information s’adresse aux collégiens, aux lycéens ainsi qu’à leurs parents, elle a pour objet :

-De présenter aux jeunes les entreprises aéronautiques de la région et les multiples métiers que ces entreprises mettent en œuvre.

-De donner des indications sur les filières de formation conduisant à ces métiers.


L’aéronautique et le transport aérien sont des secteurs en expansion. Les métiers qui les composent sont nombreux et variées. Pour des jeunes qui peinent à trouver leur voie, c’est une piste à explorer.


Comment ça sa passe ?

Depuis que Thomas Pesquet, pilote de ligne, ingénieur, astronaute, photographe et beau gosse sympa, est devenu la star incontesté de la Toile, l’aérospatial (res)suscite la curiosité. Thomas ne sera pas disponible, étant retenu en orbite, mais d’autres professionnels de l’aéronautique parleront de leur parcours professionnel, de leur formation et de leur expérience. Des stands présenteront les entreprises du secteur. Le public pourra les visiter librement, voir de près des morceaux de structure d’avion, ou un drone de travail en présentation statique.


plan journees aero ACADes échanges seront possibles avec les techniciens des entreprises présentes, l’équipage de l’hélico Dragon 33 qui sera basé en alerte sur l »aérodrome en alerte.

Une tombola permettra de gagner des vols de découverte en avion ou en hélicoptère.

Les malchanceux pourront néanmoins acheter un vol, pour départ immédiat ou pour plus tard.


Exposition statique

Les hangars de l’aérodrome seront ouverts pour découvrir les diverses machines qui sont basées à Andernos, le bimoteur Looked notamment, et discuter avec les aviateurs présents.



Les stands des pros (liste provisoire)


Industriels

Stelia Composite, Sabena Technics (maintenance aéronefs), Cockpit Design (Rénovation d’aéronef ), Inter Drone Service (Conception et exploitation de Drones de travail ), Catherineau (Ebéniste), Aménageur d’intérieur d’aéronefs).


Exploitants

Dragon 33 (Hélico Sécurité Civile) , Novespace (Vols 0G, spatial) , Armée de l’air


L’Environnement Aéronautique

Les métiers de la DGAC (direction générale de l’aviation civile) notamment les contrôleurs aériens, la fédération française aéronautique.


La Formation

Académie de Bordeaux (informations sur les diverses filières de formation pour l’industrie aéronautique), Aerocampus, Airways (Ecole de Pilotage et des métiers connexes), CAEA (musée aéronautique)



IB Pratic : Samedi 8 avril 2017 de 9h30 à 19h sur l’aérodrome d’Andernos les Bains, organisé avec la participation des membres de l’aéroclub. Entrée gratuite.  Si vous pouvez, venez à vélo, même si des parkings seront mis à disposition du public. Pas de restauration prévue, mais une buvette avec bière, sodas, café, eau.

Voir le site de l’aéroclub d’Andernos, ici


Daniel Depaz / Michel Lenoir


Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit



Pour aller plus loin …


Les Métiers de l’Aéronautique

L’activité aéronautique évoque immédiatement le métier de pilote d’avion lequel n’est qu’une part des nombreux métiers liés à cette activité.

Sur les quelques 300.000 emplois de l’industrie aéronautique les pilotes professionnels civils sont moins de 15.000 au total (avions et hélicoptères) soit 5 % des emplois. La multiplicité de ces métiers est importante, parfois surprenante, et plutôt méconnue.

La construction d’un aéronef nécessite l’intervention de nombreux spécialistes. Les ingénieurs pour la conception et la fabrication, les techniciens de diverses spécialités pour la construction, mécaniciens, chaudronniers, électriciens, électroniciens, peintres, aménagements intérieurs (cf Catherineau à St Médard en Jalles), etc….

L’exploitation de la machine ensuite implique tout un environnement autour de l’aéronef. Les pilotes bien sûr, mais aussi, les mécaniciens qui vont préparer la machine pour le vol (ravitaillement en consommables), et assurer la maintenance.

L’organisation de la navigation aérienne avec les ingénieurs de l’Aviation Civile qui vont étudier et définir les trajectoires et les procédures assurant la sécurité des vols, les contrôleurs aériens qui vont gérer les milliers de vol de l’espace aérien pour que la circulation aérienne soit fluide et sécurisée.

Les experts en météorologie qui vont donner aux navigants les informations utiles pour que le vol se déroule en sécurité.

L’activité aéronautique est donc une industrie complexe qui utilise les compétences de nombreux métiers de nombreux techniciens qui doivent en permanence rester à la pointe de la technologie et du progrès.


L’aéronautique en France

La France est le pays pionnier en aéronautique. Cette aventure commence dès 1783 avec l’envol du premier ballon à air chaud et s’est poursuivie jusqu’à nos jours. Les premières écoles de pilotage au monde ont été créées en France, au Mans en aout 1908 puis à Pau en 1909, par les frères américains  Wright. Malgré l’éclipse provoquée par la deuxième guerre mondiale l’industrie aéronautique française a rapidement retrouvé son lustre dès le début des années 1950. Aujourd’hui l’industrie aéronautique française couvre la totalité de la gamme des aéronefs civils ou militaires du plus gros au plus petit.

La construction aéronautique française représente 48 milliards d’euros de chiffre d’affaire dont près de 80 % à l’export. Avec les sous-traitants, ce sont quelques 300. 000 emplois qui génèrent un excédent commercial de plus de 20 milliards € chaque année.

L’industrie aérospatiale française avec 22 % de part de marché est le deuxième exportateur mondial après les USA qui détiennent 35 % de part de marché.


L’Aéronautique en Aquitaine

L’aéronautique est dans notre région une activité économique essentielle.

La région Aquitaine, et le département de la Gironde sont depuis les débuts associés à l’activité aéronautique.

En 1875 le ballon Zénith parti de Paris La Villette s’est posé à Taussat après 22h40 de vol établissant le record de durée de vol d’un ballon. En 1917 l’armée américaine a installé une base d’hydravions au Cap ferret. Les premières expérimentations d’évacuations sanitaires aériennes ont eu lieu à partir de la base de Cazaux par le Médecin Capitaine Robert Piquey.

Aujourd’hui la construction aéronautique dans notre région a pour noms, Dassault à Mérignac et  Martignas.  Stellia et Sabena Technics à Mérignac; Safran et Thalès  pour les avions et leurs équipements, et Astrium et Héraklès pour le spatial. Autour de ces entreprises phares s’activent plusieurs sous-traitants, Sabena Technics et Sogerma  notamment pour la maintenance des avions de ligne. Un pôle de formation existe également tel que l’école de formation IMA à Mérignac.

Pour notre région cela représente pour le grand Sud-ouest quelques 126.000 emplois, un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards d’euros dont une large part à l’export.

Pour la seule Aquitaine les quelques 300 entreprises de l’industrie aérospatiale de cette région emploient quelques 32 000 salariés.

Ces entreprises sont leaders :

– Mondial pour  les avions d’affaires (Dassault), les batteries de haute technologie, les matériaux composites, les trains d’atterrissages, les turbines d’hélicoptères (Turboméca).

– Européen pour les avions militaires (Dassault), les équipements de poste de pilotage, les radars et la propulsion solide


Sur l’aérodrome d’Andernos vous découvrirez sûrement d’autres facettes de ce secteur passionnant…



Comments

comments