Auto : Le bestiaire des constructeurs… Par Patrice Vergès

Sur la route ! Le bestiaire animalier des constructeurs automobiles…



logo plage fm sans phraseverges lenoir plage fmRetrouvez Patrice Vergès et Michel Lenoir, sur PLAGE FM, 89.1, sur le Bassin d’Arcachon

Tous les Dimanches à 10h30 et 18h00

Et les Jeudis à 13h30




RadioEcoutez le podcast de cette rubrique, ici par Patrice Verges au micro de Michel Lenoir.


Les autres rubriques auto sont à réécouter  en Podcast audio sur Plage FM, programme « Sur la Route… » ici.



SLR verges Mustang logoAujourd’hui, les constructeurs préfèrent reprendre des noms qui n’existent pas savamment étudiés par des organismes spécialisés et prononçables dans toutes les langues. Il y a quelques années encore, beaucoup de voitures avaient encore des noms d’animaux.


La symbolique est forte en l’auto et l’animal. D’ailleurs l’auto a supplanté l’animal dans le mode de traction et c’est le cheval vapeur qui l’anime. Quand une voiture ne marche pas, on dit que c’est un veau quand elle marche fort, on la qualifie de pur-sang.


Venimeuse

SLR Cobra vergesAu départ, Carrol Shelby n’avait pas pensé à baptiser sa nouvelle voiture AC à moteur Ford V8 du nom d’un serpent dont le terrible venin est capable de foudroyer une personne. Sa grondante AC Shelby respirait une telle force en ruant de son essieu arrière comme le serpent Cobra fouette l’air violemment de sa queue, que son nom s’imposa naturellement à l’esprit de ce constructeur.


Ce n’est par hasard si Chrysler a appelé Viper son roadster à moteur V10. Un autre serpent salement venimeux. Les concepteurs de ce véhicule sportif ne cachaient pas qu’ils s’étaient fortement inspirés de l’esprit de la regrettée Cobra restée sans descendance. D’où le choix du nom de ce serpent pas très sympathique à tête triangulaire. On n’imagine évidemment pas une voiture sportive baptisée… couleuvre !


Taureau et Mustang

L’SLR mustang vergesemblème de Ferrucio Lamborghini qui construisait des tracteurs était le taureau. L’idée de baptiser sa voiture Miura, nom d’un taureau de combat, fut un coup de génie et une attaque directe contre Ferrari qu’il détestait. Au fil des années, la firme de Sant’Agata resta fidèle à cet animal puisque ses divers modèles se sont appelés Diablo, Murceliago, Gallardo ou Aventador baptisant des taureaux de combat.


Et la Mustang ? Au départ Ford n’avait pas songé au cheval sauvage Mestango de la Pampa d’Amérique mais plutôt au célèbre avion de chasse de la fin de la deuxième guerre mondiale, le fameux Mustang P51devant aussi son nom au cheval. Ford utilisa également dés 1966 pour un 4×4 civilisé le nom de Bronco qui baptise le cheval Mustang lorsqu’il est dressé.


Petite souris

SLR fiat panda vergesLa petite Fiat 500 lancée en 1935, vite surnommée Topolino qui était le surnom de la petite souris de Walt Disney baptisée Mortimer aux USA et Mickey chez nous. Son esthétique rondouillarde et surtout ses gros phares ronds faisaient songer aux oreilles de la célèbre souris du dessin animé.


Pour une voiture à connotation populaire, il n’est pas conseillé de choisir un animal agressif comme Viper ou Mustang. Pour sa Panda qui a vu le jour en 1980, Fiat a choisi cet animal débonnaire himalayen à la fourrure crème et noire assez proche physiquement de l’ours mais en plus sympa. Il a certainement joué un rôle positif dans la carrière exceptionnelle de cette Fiat toujours en production.


Coccinelle

SLR cocci vergesPlus complexe est l’origine du surnom de la Volkswagen Coccinelle dont l’histoire a été refaite après coup. Son premier nom fut KDF, initiales allemandes et pas très romantiques du « travail dans la joie » avant de prendre celui de voiture du peuple où si vous préférez Volkswagen. Un nom pas très agréable à écouter pour les Américains surtout à la fin des années 40.


Par sa forme rondouillarde, par son curieux bourdonnement, elle fut surnommée Bug qui signifie insecte au sens péjoratif style punaise, scarabée ou cafard se prononçant Beetle. Petit à petit, Cafard se mua en Coccinelle autant au plan vocal, qu’esthétique jugée plus sympathique dans notre langue bien qu’elle n’en soit pas la traduction littérale.


Noms de poissons

SLR Opel Manta vergesIl y a eu la Matra Murena dont le nom est une déclinaison de murène, poisson à la voracité proverbiale qui n’a pas porté chance à ce coupé sportif. N’oublions pas le prototype Corvette Shark qui désigne un requin. Et l’Opel Manta ? Cette raie noire hyper venimeuse des mers du sud a été popularisée par le coupé Opel.


La Chrysler Barracuda a eu pas mal de succès autour des années 60/70. Elle était digne de l’appétit vorace de ce gros et pas très sympathique poisson des mers du Sud. Son nom a donné le jour à une génération de Chrysler très méchantes appelées Cuda et Hémicuda.


Jaloux comme un tigre

SLR jaguar vergesOpel a utilisé le mot tigre mais mondialisé en Tigra sur un ravissant petit coupé réalisé sur la base de la Corsa. Restons dans les gros félins agressifs avec la Ford Cougar dévoilée en 1966 par la marque Mercury, voiture sportive réalisée à partir d’une Mustang.

Il y a eu aussi la Puma, petit coupé sur la plate forme de la Fiesta sans oublier la Matra Bagheera qui était le nom d’une panthère dans le célèbre roman de Kipling sans oublier la marque Jaguar évidemment.



Photos:

-La Ford Mustang avait repris le logo du cheval galopant

-L’AC Cobra était une voiture venimeuse

– Sympa le Panda qui baptise une voiture italienne populaire

-Surnommée Cafard au départ, son nom s’est mué en celui plus sympa de Coccinelle

-La raie Manta a donné son nom à un coupé Opel

-Après la guerre, la marque SS a été rebaptisée Jaguar pour une raison bien compréhensible



patrice verges retaillé

Patrice Vergès,  Journaliste (page FB ici), auteur de romans ( Monte-Cristo, Sexa , Sale temps sur le bassin , et d’autres) et de livres de prestige sur les voitures anciennes ou sportives à retrouver ici.







Pour recevoir par e-mail tous les articles d'InfoBassin...

C’est gratuit



Comments

comments

Laisser un commentaire